Alimentation pendant le mois de ramadan : Le MSDS lance une campagne de sensibilisation à l’endroit des femmes

En cette veille du mois de ramadan, la ministre de la Santé et du Développement social, Mme Diéminatou Sangré a, en présence de sa collègue en charge du département de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Wadidié Founè Coulibaly, présidé le samedi 26 mars 2022 le lancement des sessions de sensibilisation des femmes sur l’alimentation durant le mois de ramadan.

Selon Dr Mahamadou SAMAKE de la sous-direction de la nutrition à la Direction générale de la Santé et de l’Hygiène publique (DGSHP), pour garder un équilibre alimentaire pendant le ramadan, il est recommandé aux jeûneurs de ne pas grignoter toute la nuit, mais plutôt répartir son alimentation sur 2 ou 3 repas en s’hydratant régulièrement. Buvez beaucoup d’eau et consommez des aliments hydratants comme le concombre, la tomate, ou la pastèque.

« Privilégiez l’eau et évitez de boire des boissons à base de caféine ou notre kinkeliba, qui sont diurétiques et vont favoriser la déshydratation. Eloignez les prises de thé et de café des autres repas pour bénéficier des bienfaits de chaque aliment consommé», a recommandé Dr Oumar SANGHO 2e conférencier. Il défend aux jeûneurs d’éviter de se gaver. Il est mieux de choisir la composition des repas afin de profiter des substances indispensables à l’organisme.

Les fidèles musulmans doivent profiter de chaque groupe d’aliments comme: les protéines, les féculents, les fruits et légumes, les produits laitiers, les glucides. Les aliments à choisir dans chaque groupe : par exemple, privilégiez les glucides complexes (Riz, mil, pate alimentaire, haricot etc.) aux glucides simples (jus, sodas, miel etc.), les légumes (feuilles d’amarante, patate, manioc, haricot, baobab) et fruits (banane, melon, orange, mangue, papaye. etc), ont souligné les conférenciers.

Au moment de rompre le jeûne, il est important de boire (de l’eau ou du thé) pour se réhydrater, surtout en période de canicule. Ne remplissez pas trop vite votre estomac : le corps a besoin de se réhabituer à manger après le long jeûne. Il peut donc être judicieux de commencer par un plat léger, comme une salade composée ou une soupe, et d’attendre un peu avant le diner », ont t-il ajouté.

Le 3 ème conférencier Imam Youssouf BAGAYOKO a fait son exposé sur la nécessité de diminuer les dépenses durant le mois de ramadan.

L’islam condamne le gaspillage sur toutes ses formes. L’Imam a recommandé l’entraide entre les musulmans tout au long de ce mois et même au delà.

Quant à la ministre de la Santé et du Développement social, Mme Diéminatou SANGARE, elle a rappelé le rôle de la femme dans l’alimentation. « Quand on parle de famille on parle de femme. Pour le mois de ramadan, qui débutera dans quelques jours, les femmes seront au four et au moulin pour assurer une bonne alimentation dans les familles. C’est pourquoi nous avons initié ces sessions de sensibilisation pour les femmes, qui jouent un rôle important de la santé de la famille. Les sessions de sensibilisation vont se poursuivre pour toucher le maximum de femmes ».

Ccom MSDS

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*