Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Ansongo : la hiérarchie s’imprègne de la situation sur le terrain

Après l’attaque du check point d’Ansongo menant à Ménaka par les terroristes, le commandant du PCIAT-EST a dépêché une équipe à Ansongo comprenant le commandant Koly Sissoko, représentant le commandant secteur 1 de l’opération Maliko et le conseiller juridique auprès du Comthéâtre-Est, le Chef d’escadron Mamadou M Koné, le dimanche 27 mars 2022.

L’objectif de ce déplacement visait à réarmer moralement la troupe et de rendre compte de toutes les situations et évaluations relatives à l’attaque et effectuer des actions civilo-militaires.

Le commandant Koly Sissoko, représentant le com-secteur 1, « nous avons été instruits par les plus hautes autorités pour venir féliciter les hommes après avoir repoussé les terroristes et en même temps profiter de l’occasion pour rendre une visite de courtoisie aux autorités locales » a-t-il déclaré. Pour lui, le moral de la troupe est beau fixe.

Le commandant Sissoko dit avoir pris bonne note des besoins de la troupe et les doléances seront transmises à la hiérarchie. Pour le 2ème adjoint au préfet, Aliou Boureima Kassambara, cette visite dénote de l’engagement des plus hautes autorités militaires pour la sécurisation des personnes et de leurs biens. Il a déclaré que les dons en vivres de la part des Fama ne le surprend guère. « Nous ne pouvons qu’apprécier ce geste à sa juste valeur dans ces moments difficiles.

Le 2ème adjoint au préfet a affirmé que l’Armée a toujours joué sa mission lors de tous les évènements. Il a déclaré qu’à ce jour, les autorités d’Ansongo n’ont été saisis d’aucune plainte d’exactions de la part des FAMa ou de mort de quiconque dans la localité.

Selon le Chef d’escadron Mamadou M. Koné, conseiller juridique auprès du Comthéâtre-Est, après l’intervention du préfet et du détachement FAMa, il n’y a eu aucune exaction de la part des FAMa. Il s’est dit rassuré que les allégations d’exactions soient fausses et sans fondement. Le conseiller juridique a témoigné du respect des FAMa au Droit International Humanitaire et des droits de l’homme. Il a souligné que la guerre médiatique est un autre système adopté par l’ennemi pour mettre à dos les Forces de Défense et de Sécurité à la Population.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page