Société

Autonomie financière à Gao : gagner sa vie en tricotant des sacs

Elles sont 25 femmes venues de tous les quartiers de Gao à vouloir faire de la confection de sacs en fil de nylon à usage multiple leur principale activité génératrice de revenus. Avec l’appui de la Police de la MINUSMA (UNPOL), une formation de formatrices a été organisée du 27 au 30 décembre.

« La formation nous a beaucoup plu. Ces sacs, nous ne les voyions qu’à la télévision auparavant. Apprendre à les confectionner est une excellente initiative qui nous permettra d’évoluer et de voler de nos propres ailes » a affirmé Oumou DIALLO, une des bénéficiaires.

En plus de la formation sur la confection des sacs, une sensibilisation des femmes de Gao sur l’importance de l’autonomie financière a été organisée avec l’appui de la Direction régionale de la protection de la femme et celle de la formation professionnelle.

Enfin le dernier volet de ce projet consistera à faire un plaidoyer pour encourager la population à acheter et utiliser le produit fabriqué localement. Ce volet sera piloté par les leaders des associations des femmes de Gao avec la collaboration de la Direction régionale de la protection de la femme.

La MINUSMA y a consacré une enveloppe de plus de 12 millions de Francs CFA.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page