Bagadadji: Il égorge sa femme par jalousie

Dans la soirée du 20 mai, un homme du nom de Lassana KANTÉ a égorgé sa femme, Kadia KANTÉ, âgée de 28 ans, à Bagadadji en commune 2 du district de Bamako. Selon les témoignages, la jalousie aurait conduit l’homme à commettre l’horreur.

Selon nos informations, le couple s’est marié depuis deux ans. Mais au fil du temps, la jalousie a commencé à prendre le dessus sur la raison chez le mari. Lassana Kanté interdisait toute sortie à son épouse en son absence et entrait dans une colère bleue à chaque fois qu’un homme s’approchait de sa femme.

C’est dans ce contexte que ce 20 mai, dans la soirée, il décide d’en finir. Il saisit alors un couteau de cuisine et égorge sa femme. Il tente ensuite de se donner la mort en s’assaillant plusieurs coups de couteau. Son épouse succombe très vite à la cruauté de son propre mari qui manquait de peu pour détacher sa tête du reste de son corps.

Lassana n’est pas mort. Il se trouve à l’hôpital sous bonne garde. Surveillé par les policiers du 3e arrondissement. Les forces de sécurité ont été prévenues par le voisinage. Lorsque les éléments en uniforme arrivent sur les lieux, Kadia avait longtemps quitté ce monde.

Sa mémoire ne peut être honoré que par le rendement d’une justice équitable. Les crimes passionnels commis par les maris sont fréquents au Mali et se passent surtout dans une totale impunité. Les familles des victimes, sous la pression de la société, finissent très souvent par étouffer ces genres d’affaires.

Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.