Bamako: trois présumés violeurs interpellés par le Commissariat de police du 7e arrondissement

La demoiselle F G, aide ménagère, âgée de 17 ans, domiciliée à Faso Kanu, s’est rendue au Commissariat de police du 7e arrondissement, le 11 mai 2020, elle s’est dit, être victime de viol, en bande organisée, perpétré dans la nuit du 10 au 11 mai 2020, vers 23 heures, par trois individus, dont deux maçons et un gardien d’un chantier à Faso kanu.

Aussitôt l’entendu, le Commissaire Principal Alhousseni Ag SOULEYMANE, chargé du 7e arrondissement, a immédiatement instruit à sa Brigade de Recherches d’ouvrir une enquête, qui les a permis d’interpeller ces trois individus. Les mises en cause se nomment respectivement, V. A, B. O et N. D le gardien, tous Béninois.

Selon les aveux de la victime, elle s’était rendue à la date et à l’heure indiquée, chez son ami S. D, un des collègues maçons, dudit chantier pour causer, comme à l’accoutumée. Ce dernier étant absent, les deux premiers se trouvaient sur les lieux, ont demandé à la demoiselle de monter à l’étage, où se trouvait son ami. Lorsqu’elle est montée, son ami S D n’était pas là-bas. Alors les deux maçons l’ont rejoint et l’abusé par la violence avant de se retirer.

Lorsque le nommé N. D est revenu de ses courses l’a récupéré pour la consoler en l’amenant dans sa chambre. Et à son tour, il en a profité pour abuser d’elle toute la nuit, en la menaçant de la tuer, si elle le dénonçait.

Actuellement ces trois individus violeurs sont dans les mains des hommes du Commissaire Principal Alhousseni AG Souleymane dans l’attente de leur sort qui sera déterminé par le parquet.
Bravo aux hommes du 7e arrondissement de Bamako

Cellule de Communication de la Police Nationale

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*