Barkhane: Première opération de grande ampleur pour les soldats maliens, partenaires de la Task force TAKUBA

Déployée pendant plusieurs semaines dans le Liptako dans le cadre d’une opération de grande ampleur, une compagnie des Forces armées maliennes (FAMa), appuyée par le détachement de forces spéciales françaises et estoniennes de la Task force (TF) TAKUBA, a mené une succession d’actions visant à combattre l’État islamique au grand Sahara (EIGS) dans une zone où il opère régulièrement.

Durant trois semaines, l’unité légère de recherche et d’investigation, commandée par le capitaine Hamza a parcouru le Liptako, pour mener des missions de harcèlement contre l’EIGS dans une zone que ce dernier considère comme refuge.

Afin de mener à bien cette mission, de nombreux modes d’action appris pendant plusieurs semaines d’instruction ont été mis en application. Cet entraînement avant le déploiement a été réalisé conjointement avec la TF TAKUBA, dont la mission est d’accompagner, d’assister et de conseiller les forces maliennes, leur partenaire au combat.

Sur le terrain, pendant plus de vingt jours, se sont enchaînées des missions de reconnaissance et de surveillance, de vérifications de points d’intérêt et d’interception de personnel. Chaque jour, les FAMa se sont vus confier des missions de plus en plus exigeantes, leur permettant de gagner en aguerrissement et en maîtrise tactique.

Les responsables de la TF TAKUBA ont pu constater une réelle amélioration dans la mise en application de tous ces savoir-faire, démontrant un très bon niveau opérationnel des forces partenaires sur cette terre qu’ils connaissent.

L’adjudant Christophe, chef de groupe français ayant la mission de conseiller tactiquement le commandement de la TF, ainsi que de faire le lien avec les FAMa au quotidien sur le terrain, précise : « De nombreuses techniques ont été travaillées sur le terrain, notamment lors de phases de reconnaissances pédestres et motorisées. Les chefs de section et les chefs de groupe avaient une très bonne compréhension de la mission et se sont investis pleinement dans toutes les manœuvres que nous avons conduites à leurs côtés. Il est majeur que ces soldats soient confrontés à la réalité de terrain, au combat face aux Groupes armés terroristes (GAT) afin de prendre confiance en eux et reprendre le dessus sur leur territoire, en toute autonomie. »

Au vu des résultats satisfaisants dès les premiers jours, le commandant Aurélien, commandant la TF, a décidé d’élever le niveau des manœuvres effectuées, tout en mettant systématiquement les FAMa au cœur des dispositifs mis en œuvre. Ainsi, à plusieurs reprises, des infiltrations de nuit avec dispositif de surveillance et reconnaissance de villages au petit matin ont été conduites et les FAMa ont pu mettre en application des modes d’action et procédés inculqués.

“Être à leur côté pendant un déploiement les met en confiance, ils sont particulièrement attentifs aux consignes données et consciencieux dans leur travail ”, remarque l’adjudant.

La mission de TAKUBA, nouvelle Task force européenne, prend donc tout son sens dans cette première opération d’envergure. Les forces spéciales, par leur expérience du Sahel, leur souplesse, leur agilité et capacité à combattre en autonomie, s’adaptent parfaitement au partenariat de combat au côté des FAMa. Comme l’explique l’adjudant : “il est important pour nous, FS françaises et estoniennes, de montrer aux FAMa que de grosses missions peuvent réussir sans demander nécessairement des moyens surdimensionnés. En étant légers et mobiles, ils comprennent qu’ils gagnent en capacité offensive et prennent l’ascendant sur l’ennemi.”

Les FAMa, grâce à leur très bonne connaissance du terrain, certains étant natifs du Liptako, et à leur lien avec la population locale, ont permis d’obtenir de bons résultats. L’adjudant Christophe a vite compris l’intérêt de ces connaissances dans la manœuvre : “les FAMa sont représentatifs de toute la population malienne, des militaires de toutes les ethnies et parlant les dialectes du pays y sont présents. Cela a été une grande force sur le terrain, afin de mieux appréhender nos zones d’action, et d’y mener ensemble des actions plus percutantes.”

Travailler conjointement entre partenaires européens armant la Task force sur un rythme soutenu a permis de développer considérablement l’expérience opérationnelle des FAMa en expérience opérationnelle et compétences tactique. Cette première opération d’envergure pour les FAMa appuyés par la TF TAKUBA a permis de mesurer les résultats plus que concluants lors de l’engagement réel débuté au mois de juillet 2020. La TF poursuit sa mission, prête à repartir à nouveau avec son unité malienne afin de poursuivre la lutte contre les GAT dans le Liptako.

La Task force européenne TAKUBA, créée à l’issue du sommet de Pau du 13 janvier 2020, a pour mission de conseiller, d’assister et d’accompagner au combat les unités conventionnelles maliennes dans la lutte contre le terrorisme. Elle est intégrée à l’opération Barkhane.

Armées françaises

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*