BARKHANE : Une Task Force pour lutter contre la menace EEI

Les Groupes armés terroristes (GAT) multiplient l’emploi d’engins explosifs improvisés (EEI ou IED improvised explosive device) contre la Force Barkhane et les Forces partenaires. Face à ce mode d’action, l’enjeu est de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des opérations et des convois.

Avec la création de la Task Force contre-IED (C-IED) les spécialistes du génie se rassemblent au sein d’une même entité dotée de moyens de commandement et de contrôle propres. Opérationnelle depuis le mois d’avril 2021, son objectif est de coordonner l’action C-IED dans la Bande sahélo-saharienne, non seulement en interne pour la Force Barkhane mais également avec l’ensemble des partenaires de la Task Force TAKUBA, des FAMa et de la MINUSMA.

La Task Force (TF) C-IED aura bientôt achevé sa montée en puissance. Ce surge s’est traduit par la création d’un centre de commandement des opérations à Gao et par l’ajout d’une composante renseignement. L’intégration de deux analystes au sein de la TF est un véritable atout pour la Force Barkhane. Cette synergie nouvelle entre le génie et les renseignements est capitale dans la lutte contre les GAT et permet de s’imposer simultanément sur trois fronts : attaquer les réseaux ennemis, détecter et neutraliser les pièges sur le terrain et entrainer la Force Barkhane et ses partenaires.

La TF C-IED permet de fédérer les multiples acteurs du domaine et d’appuyer le plus efficacement possible les unités déployées. Elle coordonne toute une chaine de spécialistes pour enquêter sur les poseurs d’EEI, de la récolte des indices sur le terrain, à l’analyse scientifique dans les laboratoires. Un logiciel spécialisé conçu par le Pôle interarmées MUNEX (PIAM) permet le croisement et l’exploitation des informations compilées au cours des mois et des années passées. Les experts du renseignement peuvent alors délivrer une analyse personnalisée aux groupements tactiques désert. Ces informations alimentent la réflexion des chefs tactiques pour anticiper et contrer les actions des GAT.

Alors que la coopération interalliée s’intensifie, la Task Force C-IED, acteur central de la lutte contre la menace EEI, s’impose naturellement comme le point de contact privilégié des Forces partenaires et multiplie les initiatives avec l’ensemble des alliés.

Barkhane

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*