Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Camp N°1 : La brigade de recherche de la Gendarmerie a saisie une importante quantité de cocaïne

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, le Commandant de la brigade de recherche du Camp N°1 de la Gendarmerie de Bamako, le Sous-lieutenant Alassane KEÏTA et ses éléments viennent de mettre la main sur 04 individus dont 02 hommes et 02 femmes de nationalités étrangères.

L’opération s’est déroulée, le samedi 20 Avril 2024, à Sogoniko, dans la commune VI du District de Bamako. C’était lors d’une fouille que ces personnes ont été prises en possession d’une importante quantité de cocaïne, en destination d’un pays voisin. Les investigations sont en cours et ils seront bientôt présentés devant le tribunal.

Selon le commandant de la brigade de recherche, le Sous-lieutenant Alassane KEÏTA, depuis le début du mois d’Avril, ils ont reçu l’information sur la présence d’individus qui s’adonneront au trafic de drogue. C’est au cours d’une décente que ces 04 individus de nationalités étrangères ont été interpelés, ils s’apprêtaient à embarquer à destination d’un pays voisin. Ils ont été conduits au bureau de la brigade.

Après un long interrogatoire, ils ont reconnu que le produit serait de la cocaïne, emballée sous forme de briques. Le Sous-Lieutenant a déclaré que les produits ont été saisis et que les investigations sont en cours notamment, l’exploitation d’un portable et d’autres sources permettront de démanteler le réseau.

Dans son intervention, il a profité pour inviter la population à beaucoup plus de collaboration, dans le cadre du partage des renseignements pour lutter efficacement contre la criminalité. Il a aussi remercié la population pour sa participation au côté de ses forces de Défense et de Sécurité, toute qui constitue un grand apport. Le Sous-lieutenant KEÏTA a conclu en disant que la criminalité peut exister sous plusieurs formes et que ces individus mal intentionnés s’intègrent toujours à la population, quitte à celle-ci de les dénoncer pour mettre fin à ce fléau.

Le Commandant de compagnie de la Gendarmerie de Bamako, Rive Gauche, le Capitaine William H DEMBELE a saisi l’occasion pour rappeler que ces stupéfiants ont des conséquences néfastes non seulement sur l’économie nationale mais surtout sur la santé de la population. Il a aussi affirmé que la plupart de ces trafics sont organisés en clandestinité et que sans renseignement fiable de la population, il serait très difficile de lutter contre le phénomène. Il a terminé, en lançant un appel à la population, ne pas hésiter à appeler au numéro 80 00 11 14, pour signaler tout comportement suspect ou tout acte criminel afin de permettre une rapidité dans leur réaction.

SLT Antoinette DEMBELE

Forces armées maliennes (DIRPA)

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page