Ce que pense Soumana Sako de la présence militaire de la France au Mali

Chers compatriotes, de l’Intérieur comme de la Diaspora,

Comme vous le savez, notre parti politique, la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) et ses partenaires regroupés au sein de l’ADPS (Alliance des Démocrates Patriotes pour la Sortie de crise) ont toujours estimé que, bien que l’état de délabrement de nos Forces Armées et de Sécurité rende nécessaires des appuis militaires extérieurs, ceux-ci doivent être placés sous le contrôle politique des autorités nationales légitimes du Mali.

Tout appui militaire extérieur – bilatéral, multilatéral ou multibilatéral- doit accompagner nos Forces Armées et de Sécurité dans la neutralisation de toutes les forces négatives, celles mettant en péril l’intégrité territoriale et la souveraineté du Mali ou le caractère républicain, démocratique et laïc de l’Etat.
Enfin, tout pays attaché au maintien d’un partenariat sincère et gagnant-gagnant avec le Mali doit s’abstenir de toute instrumentalisation de la carte djihadiste comme variable d’ajustement territorial visant à créer un nouvel Etat au Sahel aux dépens des Républiques du Mali, du Niger ou du Burkina Faso.
Bamako, le 13 janvier 2020
Soumana Sako
Ancien Premier Ministre, Chef du Gouvernement de Transition 1991-1992 de la République du Mali
NB: le titre est de la rédaction de malivox.net
SUIVEZ MALIVOX PARTOUT
Youtube
Facebook Page
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Facebook Groupe
Instagram
…………………………………
NOS CONTACTS
Tel: +223 20 24 26 71
Portable: +223 66 17 21 09
Mail: contact@malivox.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*