Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique/Gouvernance

Changement climatique : L’Allemagne et le Mali font front commun

L’ouverture des travaux du Séminaire sur le changement climatique, a été présidée, par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de Brigade Daoud Ould MOHAMEDINNE, le mardi 12 septembre 2023, en présence de son homologue de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable, M. Mamadou SAMAKÉ.

La rencontre qui a été financée par l’Ambassade de l’Allemagne au Mali, s’est déroulée à l’Ecole de maintien de la Paix Alioune Blondin BÈYE, sous le thème : ” Sécurité climatique et environnementale : quel impact sur la Paix et la sécurité au sahel “.

Durant trois jours, les participants vont échanger sur, entre autres, les enjeux et les défis du changement climatique.

Dans son allocution, le directeur général de L’EMP-ABB, le Colonel Souleymane SANGARÉ a souligné que durant trois jours, les participants auront à mener des réflexions poussées sur des thématiques aussi intéressantes que diversifiées. Il s’est dit convaincu que les résultats des échanges constitueront véritablement des pistes de solution pour mieux cerner l’impact du changement climatique sur la sécurité et le développement dans l’espace commun.

La cheffe de mission adjointe de l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne au Mali, Maja De CAMILLIS a, pour sa part, souligné que les conflits et l’insécurité peuvent entraver l’action contre le changement climatique. Les pays et territoires en proie à des conflits violents sont confrontés à une capacité réduite à élaborer et à mette en œuvre une politique climatique. Selon elle, la République Fédérale d’Allemagne est fière d’apporter son soutien au Mali pour la bonne marche de ce séminaire.

Pour le Ministre de l’environnement de l’assainissement et du développement durable, Mamadou SAMAKÉ, ce séminaire permettra sans nul doute d’identifier des actions concrètes de juguler les effets du changement climatique au sahel.

Selon lui, le Mali est engagé dans un processus de transition dont la justification et le substrat reposent sur la nécessaire de la refondation de l’Etat afin de répondre durablement aux aspirations de la sécurité, de préservation de la Paix et de l’indépendance des États. Dans ce processus irréversible, les autorités du Mali accordent un ordre de priorité élevé aux défis posés par les changements climatiques en raison de la vulnérabilité particulière aux plans climatique, environnemental et écologique a-t-il ajouté.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Daoud Ould MOHAMEDINNE a souligné que ce séminaire a plusieurs objectifs qui sont, entre autres, d’appréhender l’impact du changement climatique sur la sécurité et le développement, évaluer le cadre juridique et politique de lutte contre le changement climatique au sahel, déterminer l’apport du genre dans les politiques, mettre en évidence la corrélation entre l’accès de gestion des ressources naturelles et l’augmentation des conflits au sahel dans un contexte de changement climatique.

Il a rappelé que le stress et les chocs climatiques ont augmenté en fréquence et en intensité, bouleversant les vies et les moyens d’existence at que de plus en plus de pays reconnaissent la crise climatique comme une menace pour la Paix et la sécurité internationales.

Enfin, pour le Général MOHAMEDINNE, les effets néfastes du changement climatique sont amplifiés dans les contextes fragiles et affectés par des conflits.

ADC NASSOUN FANÉ

Forces armées maliennes (DIRPA)

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page