Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique/Gouvernance

Choguel Kokalla Maïga : “Nous ne pouvons faire le Mali Koura qu’à partir de notre culture”

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a présidé, ce jeudi 5 janvier 2023 au mémorial Modibo Keïta, la cérémonie de proclamation de six trésors humains vivants (THV) du Mali désignés, au titre de l’année 2022, par le ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme.

Rappelant l’importance que le président de la Transition, le colonel Asimi Goïta, accorde personnellement à la culture, il a déclaré que le gouvernement travaille à une plus grande présence culturelle du Mali déjà connu au plan international par ses artistes, ses chanteurs, ses cantatrices, ses artisans.

Pour preuve, a-t-il révélé, le président de la Transition, attaché au changement des mentalités, a décidé de consacrer le mercredi, “jour des Maliens”, journée pendant laquelle tous les membres du Gouvernement participant au Conseil des ministres s’habilleront en tenues traditionnelles et, vu le contexte de la crise sécuritaire, tous les militaires s’habilleront en tenues de combat.

Le Chef du Gouvernement a ensuite ajouté : «Nous ne pouvons faire le Mali Koura qu’en nous appuyant sur notre culture par la valorisation de nos connaissances ancestrales». Avant de qualifier les six récipiendaires, représentants du patrimoine culturel immatériel national et œuvrant dans la médiation sociale et culturelle et la médecine traditionnelle, de «références nationales qui sont désormais entrées dans l’histoire».

Il s’agit de Mouhamedou Ould Cheikh Hamahoullah Haïdara dit Bouyé, autorité morale et médiateur social à Nioro-du-Sahel, Lassana Sidy Mouleïkafou, tradithérapeute à Bamako, Mme Diakité Hadja Youma Aïssata Kébé, médiatrice socioculturelle à Bamako, Mamadou Babou Niang, tradithérapeute et magicien à Bamako, Anna Kodio, tradithérapeute de la commune rurale de Barapireli, dans le cercle de Koro, et Cheick Malifalilou Yiriba Diarra, tradithérapeute et historien traditionniste du Mandé à Kati.

Le Premier ministre était accompagné du ministre de tutelle du secteur, Andogoly Guindo, de plusieurs autres membres du Gouvernement, de représentants du Conseil national de Transition (CNT), du bureau de l’UNESCO à Bamako, du grand imam de Conakry et du Burkina Faso.

La reconnaissance nationale dont bénéficient ainsi ces six personnalités à travers la remise d’attestations, de médailles personnalisées et d’une enveloppe symbolique, a été consacrée par le décret présidentiel N° 2023-0001/PT-RM du 4 janvier 2023 portant proclamation des trésors humains vivants. Ils s’ajoutent ainsi à neuf autres bénéficiaires avant eux il y a quelques années.

CCRP/Primature

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page