Commissariat de police de Kalaban-Coura : 5 braqueurs sous les verrous

Dans la dynamique de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes en traquant sans relâche les bandits de grands chemins comme l’avait instruit le Directeur Général de la Police, l’Inspecteur Général Soulaïmane TRAORE, le Commissariat de Police de Kalaban-Coura, à sa tête le Commissaire Divisionnaire Dramane TRAORE vient de mettre la main sur cinq (05) braqueurs la semaine dernière à Sabalibougou, un quartier de la Commune V du District de Bamako.

Cet exploit fait suite à un braquage à main armé, perpétré contre un conducteur de moto taxi dans la nuit du 15 au 16 décembre 2022 à Samè.

En effet, le commissariat de Kalaban-Coura a été saisis par un conducteur de mototaxi, pour porter plainte contre x pour braquage à Samè. Le plaignant, pendant sa déposition, dit être braqué par un groupe de quatre (04) jeunes gens afin de le déposséder de sa moto.

Après avoir rassemblé toutes les pièces du puzzle, la très rigoureuse équipe de la BR du commissariat de Kalaban-Coura se lance dans les enquêtes. Auparavant le plaignant avait déclaré que sa moto est mini d’un système de géolocalisation GPS. Partant de là, les limiers ont pu localiser la moto à Sabalibougou. Immédiatement une équipe a été dépêché sur les lieux. Sur place, les hommes du Commissaire Divisionnaire Dramane TRAORE ont pu interpelé une personne sur la moto. Ce dernier semble être le receleur de la bande.

Conduit au Commissariat pour des interrogations, il a dénoncé la personne avec qui il a eu la moto. Sans plus tardé ce dernier aussi a été interpellé. Au poste de police, le mis en cause est passé à l’aveu en reconnaissant les faits reprochés et à dénoncer les autres complices. De fil en aigue, les limiers ont mis la main sur trois autres personnes de la bande dans un bar à Sabalibougou. Une fois au commissariat, les présumés auteurs n’ont pas niés les faits, tout porte à croire qu’ils ne sont pas à leur premier forfait.

Des perquisitions dans leurs domiciles ont permis aux policiers la saisie de deux (02) Pistolets Automatiques (PA) dont une NORINCO et l’autre de fabrication artisanale, quinze (15) cartouches, trois (03) motos dont une moto taxi et divers outils.

La méthode de cette bande est impressionnante, car ils prennent les conducteurs de moto en guet-apens. Ils choisissent des endroits obscurs et ils apparaissent avec une torche en obligeant les usagers de s’arrêter en les menaçant avec l’arme. De nombreuses personnes dans le passé ont été victimes de ces jeunes braqueurs.

Les autorités policières ont profité de l’occasion pour inviter la population à la vigilance et à plus de collaboration afin de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes et assurer la quiétude des populations surtout à la veille de fin d’année.

Cellule de communication de la police nationale du Mali

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*