Communiqué de la Direction de la Police Nationale suite à l’adhésion d’un Chef syndicaliste aux mouvements qui réclament la démission d’IBK

Ce jour 11 juin 2020, à partir de 16 heures à Faso Kanu, s’est tenue une conférence de presse au siège de la Coordination des Mouvements et Associations de Soutien à l’Imam Mahamoud DICKO, au cours de laquelle le Sergent-Chef de Police Sidi TAMOURA, numéro matricule 6341, a pris la parole au nom d’un quelconque syndicat de la police Nationale.

La Direction Générale de la Police Nationale tient à préciser que ce fonctionnaire de police ne représente ni son syndicat, ni la police Nationale.

Elle rappelle que le fonctionnaire de police nationale sert l’Etat avec dévouement, loyauté et intégrité. Il doit, notamment, veiller à tout moment à la promotion des intérêts de l’Etat et éviter dans le service comme dans la vie privée, tout ce qui est de nature ternir l’image de la Police Nationale.

En outre, le fonctionnaire de la Police nationale ne peut adhérer à un parti politique, une association ou un groupement à caractère politique.

Ce Sous-officier de police, faisant déjà l’objet d’une sanction administrative, s’expose d’autres sanctions, conformément au statut des fonctionnaires de la Police Nationale.

Bamako, le 11 juin 2020

Le Directeur Général

Inspecteur Général Moussa Ag INFAHI

Chevalier de I’Ordre National

Titre: malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*