Coronavirus (Covid-19): quelles solutions pour le secteur hôtelier africain ?

La pandémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est une maladie infectieuse émergente et contagieuse. Elle apparaît le 17 décembre 2019 dans la ville de WUHAN en Chine puis se propage dans le monde entier en causant un taux de mortalité effrayant et impressionnant. Le taux de mortalité ou nombre de morts est vraiment lourd. L’hôtellerie est actuellement l’un des secteurs les plus touchés.

Malgré les mesures sociales de nos gouvernements africains : plusieurs employés des entreprises privées au chômage technique. Quelles solutions pour les entreprises ? Telle est ma réflexion sur le secteur hôtelier en Afrique.

  • Au titre des Etats Africains (Ministère du tourisme)

La création d’une plateforme constructive d’échange entre les ministères du tourisme et tous les acteurs du secteur du tourisme et de l’hôtellerie ;Le renforcement des mesures de sécurités de contrôle sanitaires sur l’ensemble des sites touristiques et l’hôteliers ; Fournir des incitations au maintien des emplois, soutenir l’activité des travailleurs indépendants et protéger les groupes les plus vulnérables ;Le réexamen des taxes, redevances et droits et de la réglementation ayant une incidence sur les transports, les voyages et le tourisme ;Assurer la protection des consommateurs et la confiance ;Inclure le tourisme dans les dispositifs économiques d’urgence aux niveaux national et régional ; Faire progresser la facilitation des voyages et des touristes ;

  • Au titre des promoteurs hôteliers

Maintenir les emplois ; Mettre en place des régimes de chômage partiel, comme la réduction du temps de travail ;Inclure les gestes barrières dans les procédures d’exploitation hôtelière ;  Connaître le marché et agir rapidement pour rétablir la confiance et stimuler la demande ;Réouvrir progressivement la capacité de vos chambres en fonction des activités ;Disposer des gels hydroalcooliques sur les comptoirs et les endroits accessibles à la clientèle ; Revoir ou repenser la disposition de la mise en place des restaurants, des salles de réunion, lors des évènements en respectant la distance de 1m ;Diversifier les marchés, les produits et les services ;Identifier et mettre au point des promotions spéciales pour les marchés et les segments ayant tendance à rebondir plus vite ;Fournir des incitations au développement de produits, de segments de marché et d’activités de marketing contribuant à un secteur touristique et hôtelier plus responsable et plus durable ;Assurer une prise en charge psychologique des clients et salariés ; Veiller au respect et à l’application du Règlement sanitaire international.

La pandémie du coronavirus 2019 (COVID-19) a créé une crise sanitaire mondiale sans pareille.  Elle continue de décimer l’humanité mais de plus, a impacté négativement le secteur du tourisme singulièrement l’hôtellerie. Elle entraine une récession significative.

Il faut noter, qu’avec les différentes solutions sus mentionnées et leurs mises en application, le secteur retrouvera son niveau d’activité d’avant crise à partir du second trimestre 2021 ; Et ce, en fonction de la volonté politique et les infrastructures de chaque Etat Africain.

Pour faire face à cette pandémie il faut de toute urgence s’en tenir aux prescriptions de l’OMT et surtout de l’OMS. Tout le salut de l’humanité et de l’industrie hôtelière est à ce prix.

OMT : Organisation Mondiale du Tourisme OMS : Organisation Mondiale de la santé

Marc Aime KOUADIO

Consultant-Formateur Hôtelier

Skype : marco26076

Tel : +225 07 00 39 19

Email : ndrimarc26@gmail.com

Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*