Cour Suprême du Mali : Prestation de serment des membres de l’Inspection général des Armées

Ils sont quinze (15) inspecteurs des Armées à prêter serment, le mercredi 25 août 2021, devant la Cour suprême du Mali. L’audience a été présidée par le vice-président de la Cour Suprême du Mali, Ameh Sam. La cérémonie s’est déroulée en présence des membres de la Cour Suprême, le Procureur général de la République Yaya Koné et des représentants des chefs d’états-majors et directeurs de services.

Ces nouveaux inspecteurs assermentés ont désormais le devoir de contrôler la gestion de tous aspects de gestion au sein des armées. Ces inspecteurs sont des officiers supérieurs issus des différentes armes.

Ils ont tous servi avec brio dans les opérations militaires au centre et au nord du pays ainsi que dans les différentes administrations de l’armée.

Le vice-président de la Cour Suprême du Mali, Ameh Sam a rendu hommage aux vaillants soldats tombés pour la défense de la patrie. Il a affirmé que ces nouveaux inspecteurs doivent contrôler les biens et le personnel de l’armée conformément à l’article 6 de l’ordonnance. Selon lui, ils doivent être également des bons conseillers pour leurs frères d’armes.

Le vice-président de la Cour Suprême a noté que ces nouveaux inspecteurs de l’armée seront désormais l’œil et l’oreille de la hiérarchie militaire. Il a noté que les FAMa montent de plus en plus en puissance et a souhaité que cette audience des inspecteurs soit continuelle.

Le procureur Général de la République, Yaya Koné a indiqué que la Cour donne acte aux nouveaux inspecteurs pour mieux exercer leur nouvelle fonction. Il a félicité les Forces armées et de sécurité pour la protection des personnes et de leurs biens. Selon le procureur général de la République, les FAMa sont engagées jours et nuits pour lutter contre le terrorisme. Yaya Koné a déclaré que cette audience est un moment exceptionnel et émotionnel dans le cadre de la prise d’une nouvelle fonction. Il a également souligné que ce serment des inspecteurs de l’armée détermine un caractère sacré. Pour le procureur général, notre armée a une belle histoire. L’armée malienne a toujours combattu auprès des pays amis, a-t-il martelé.

Il a indiqué que les FAMa sont toujours débout sur les remparts pour la sécurité du pays et a invité les nouveaux inspecteurs à veiller sur la bonne gestion du matériel et du personnel de l’armée. Pour le procureur général de la République, le militaire est la propriété de l’Etat. Il a enfin déclaré que le meilleur citoyen est celui qui respecte les lois.

L’Inspecteur général adjoint des Armées, le colonel-major Brahima Diabaté a remercié les hautes autorités du pays pour la confiance placée à ses frères d’armes et lui. Il a souligné que ses collègues auront pour mission de contrôler la gestion financière des armées, du personnel, du recrutement et de la formation de l’armée. « Nous allons surmonter les obstacles pour rassurer toujours les populations civiles. », a-t-il conclu.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

Youtube

Facebook

WhatsApp

Malivox(1) Malivox(2) Malivox(3)

Telegram

Twitter

LinkedIn

Instagram

TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*