Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Deuil : Les FAMa rendent un dernier hommage au Général Sékou Hamed NIAMBELE

Un dernier hommage a été rendu, le mardi 30 janvier 2024, par les FAMa au Général de Brigade Sékou Hamed NIAMBELE de la 312°СТА, à la place d’Armes du 34ème Régiment du Génie Militaire, en présence de plusieurs militaires, paramilitaires, parents et amis.

Fils de Filiba et de Massira CISSE, Feu l’Ingénieur, le Général de Brigade Sékou Hamed NIAMBELE est né vers 1950 à Sirimana dans le Cercle de Bougouni. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1972, Il a très vite choisi le métier des armes et a été incorporé comme engagé volontaire pour 4 ans par devant la commission de recrutement de Bamako suivant la NDS Nº 3286/CEM/1 du 16/10/1972.

De la formation Commune de Base, il a reçu les affectations suivantes : De la Compagnie de Commandement et de Service (CCS), il a été affecté à la 3ème Compagnie de Combat A/C du 01/12/1975 ; de la 3ème de Combat, il a été affecté à la Compagnie de Commandement et de Service (EMIA) P/C du 01/01/1977.

La CCS devient la 311ème CCS P/C du 15/03/1982 suivant la NDS n°00216/CEMAT/1 du 25/02/1982. De la 311ème CCS il a été affecté à la 331ème CTA P/C 16/08/1983.

Très admiré par ses collaborateurs et soucieux de toujours mieux servir, il a effectué les formations et stages de qualifications suivants : Ecole Militaire Interarmes de Kati (de 1973 à 1975); Ecole Supérieure des Télécommunications et de Commandement de 1977 à 1983 en URSS où il a décroché son diplôme d’Ingéniorat en Radio Communication; Cours d’Application des Transmissions de Bouaké en RCI (1984); Cours des capitaines des Transmissions de Montargis en France (1986); Cours d’Etat-major de Koulikoro ( de1988 à 1989); Collège Interarmées de Défense de Paris (CID)1999-200; Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale de Paris (2000) et Ecole Militaire de Langue Anglaise de Saint-Jean Montréal au Canada (2006).

Ces appréciations lui ont valu les nominations aux grades de Sous-lieutenant pour compter du 01/10/1975 ; de Lieutenant pour compter du 01/10/1977 ; de Capitaine pour compter du 01/10/1984 ; de Commandant pour compter du 01/10/1988 ; de Lieutenant-Colonel pour compter du 01/10/1992 ; de Colonel pour compter du 01/10/1998 zt de Général Brigade pour compter du 01/10/2010.

Officier de la 5ème Promotion “Babemba Traoré”, il a reçu plusieurs distinctions : La médaille commémorative de campagne Agache (1985) ; la médaille commémorative de campagne CAFO (1994) ; la Croix de la valeur Militaire (1995) ; la médaille du mérite militaire (2005) et celle d’Officier de l’Ordre National du Mali en 2009.

Le Général NIAMBELE s’est illustré dans le domaine du sport en particulier le Karaté où il a été ceinture noire de Karaté 7ème DAN Shotokan Ry. Il a été le président de la Fédération Malienne de Karaté et disciplines associées (FEMAKDA) de1994 à2013 et membre du Comité Olympique jusqu’à sa mort.

Victime d’une longue maladie, il a été arraché à l’affection de tous, le lundi 29 janvier 2024, à l’hôpital du Point-G (Bamako), laissant derrière lui 08 d’orphelins inconsolables.

Le regretté a été pour les Transmissions une boussole, un modèle pour avoir su prôner la cohésion, l’amitié et la bonne humeur.

Dormez en paix Ingénieur le Feu Général de Brigade Sékou Hamed NIAMBELE !

Sgt Bintou F TRAORE

Forces armées maliennes (DIRPA)

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page