Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
People & Faits-divers

Douanes : La Brigade mobile d’intervention (BMI) de Bamako intercepte près de 6 Kg de cocaïne en partance pour Paris

La Brigade mobile d’intervention (BMI) de Bamako a saisi le 22 mai 2023 plusieurs paquets de cocaïne (ou poudre blanche) d’un poids total de 5,2 kilogrammes.

Cette opération s’est déroulée dans la nuit du mercredi au jeudi dernier. Les deux valises sont apprêtées pour le vol d’Air France.

Tout est fait pour que la drogue arrive à destination sans encombre. Mais le groupe de malfaiteurs n’ont pas daigner compter sur l’efficacité du réseau de renseignement des douaniers. Ceux-ci ont tissé, telle une toile d’araignée, un réseau de renseignements en vue d’apporter une réponse proportionnée aux défis de sécurité du moment dans notre pays.

Dans un quartier périphérique de la capitale, les deux valises noires attendent leur expédition sur l’Aeroport Président Modibo Keita.

Pendant ce temps, la patrouille douanière était aux aguets et attend le moment propice pour alpaguer les présumés délinquants et leurs complices.

A la faveur de la nuit, la brigade de gabelous lance l’assaut contre la cachette. Sans résistance, elle met la main sur les deux valises. Les suspects qui ont essayé de prendre la poudre d’escampette sont également appréhendés, menottés, immobilisés et installés à l’arrière du véhicule de service.

La marchandise prohibée et les présumés auteurs sont conduits dans les locaux de la BMI de Bamako sis à Faladjé pour la fouille approfondie des bagages. « Nous avons trouvés entre divers articles ordinaires 4 paquets de cocaïne pure. Les analyses de laboratoire ont confirmé qu’il s’agit d’une drogue de premier choix » explique l’inspecteur des douanes Oumar Kassambara qui précise que le précieux colis est destiné à la France.

Pour tromper la vigilance des agents des douanes, les délinquants ont fait passer la cocaïne pour des pièces de Bazin emballées par une matière de couleur bleue pour brouiller les rayons laser du scanner.

Le Directeur général des Douanes a salué le professionnalisme de ses agents ayant opéré cette saisie portant sur près de 300 millions de Fcfa. Aussi, a-t-il réitéré son instruction de traquer les auteurs du commerce illicite jusque dans leurs derniers retranchements.

L’inspecteur général Amadou Konaté les a également invité à maintenir la pression sur les réseaux mafieux qui contribuent au financement du terrorisme contre notre pays.

Douanes maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page