Douentza : Le Commandant du Secteur 4 de l’Opération Maliko au plus près des hommes

Le Commandant du Secteur 4 de l’Opération Maliko, le Colonel Karim Traoré a effectué du jeudi 30 juin 2022 au Dimanche 3 juillet 2022, une visite de terrain à Douentza. L’objectif était de s’imprégner des conditions de vie et de travail du GTIA DEBO ainsi que des forces de sécurité et paramilitaires de la localité. Il était porteur de message de félicitations aux FAMa pour le succès mené sur la RN16.

Le Commandant du Secteur 4 de l’Opération Maliko, le Colonel Karim Traoré s’est dit très satisfait des résultats obtenus par les FAMa sur la RN16. Selon lui, beaucoup de rumeurs circulaient à propos du blocus du tronçon Douentza-Hombori, Hombori-Boni par les terroristes. Il a indiqué que cette menace et les intoxications sur les plateformes avaient obligé les transporteurs à séjourner à Douentza depuis le 25 Mai 2022.

Selon lui, plus d’une trentaine de camions ont été escortés le vendredi 1er juillet 2022 par les FAMa sur Gao. Dans la pérennisation de cette action citoyenne, le Colonel Traoré a exhorté les FAMa à la protection des populations et de leurs biens. Il dit avoir trouvé sur place des hommes professionnels et prêts à combattre.

‘’ Le blocage de la RN16 n’est plus d’actualité grâce au savoir-faire et à l’engagement des FAMa. Des patrouilles se multiplient de jour comme de nuit dans le Centre du pays pour permettre à la population civile de circuler librement’’, a ajouté le Comsecteur. Avant d’inviter la population civile à plus de collaboration avec les FAMa.

Le Commandant du GTIA Debo, le Commandant Dramane Dembélé qui s’est réjoui de cette visite, dira que cela témoigne de la disponibilité des plus hautes autorités du pays à améliorer les conditions de vie et de travail des hommes sur le terrain. Le Commandant du GTIA Debo a indiqué que des missions de patrouilles se poursuivent entre Douentza-Boni avant de saluer la bonne relation avec les populations civiles. Il a précisé qu’à ce jour aucun incident n’a été signalé entre ses éléments et les civils. Arguant que l’objectif recherché demeure surtout la sécurisation de la RN16 afin qu’elle soit accessible aux citoyens.

Quant au gouverneur de la Région de Douentza, Mory Cissé, il a rappelé que la relation FAMa-population est au beau fixe et a apprécié la montée en puissance des FAMa sur toute l’étendue du territoire qui, est une réalité. Il a invité la population à collaborer avec son armée pour le succès des armes.

Sans la présence des Forces de défense et de sécurité, aucun administrateur ne peut librement travailler, a-t-il martelé. Mory Cissé a également signalé que contrairement à des fausses allégations, les FAMa mènent bien leurs missions avec succès et professionnalisme.

Le président des syndicats des transporteurs de Douentza, Daikoum Cissé a affirmé que les transporteurs sont ravis des efforts consentis par les FAMa sur la RN16. Il les a félicités pour leur disponibilité à accompagner les transporteurs sur le tronçon Douentza-Boni très exposé aux EEI. Ainsi, il a lancé un appel aux autorités militaires à poursuivre les missions d’escorte et de sécurisation sur la RN16.

Le maire de la commune urbaine de Douentza, Oussény Bocoum a exhorté la population civile à s’investir davantage afin d’apporter des renseignements fiables aux militaires dans l’exécution de leur mission régalienne de défense de l’intégrité territoriale. C’est sur cette note de satisfaction que le Comsecteur a quitté Douentza pour Sevaré.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*