Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Société

DSSA : Rupture collective de jeûne avec les partenaires, les veuves et orphelins de militaires

Une rupture de jeûne appelée ‘’l’iftar’’ a été organisée, le mardi 4 avril 2023, par la Direction du Service Social des Armées à l’intention des veuves et orphelins des militaires et paramilitaires, tombés sur le champ d’honneur.

Ce partage collectif de repas témoigne de l’unicité, l’union et la fraternité de la grande famille de l’Armée et démontre à suffisance que les familles endeuillées ne sont pas oubliées ou mises à l’écart par les autres frères d’armes.

Selon le Colonel-Major Bréhima Samaké, Directeur du Service Social des Armées, l’hospitalité musulmane n’est à nulle autre part pareille, car elle nous apprend à nous aimer, à partager, à nous soutenir dans la plus grande convivialité et dans la plus grande communion.

Le Colonal Samaké a, par ailleurs, déclaré que c’est une initiative de la DSSA pour mener la rituelle rupture symbolique du jeûne, en ce mois béni du ramadan avec les autorités militaires, le personnel de la DSSA, les partenaires, les femmes et les enfants des camps, les veuves et les orphelins des militaires.

Cette communion s’inscrit dans le cadre de la cohésion tant prônée par les plus hautes autorités de notre pays. Enfin le Colonel-Major Samaké a signalé que la Direction du Service Social des Armées est une structure qui œuvre quotidiennement pour l’amélioration des conditions de vie et l’épanouissement des militaires et de leurs familles.

Le porte-parole des partenaires de la DSSA, Hama Maïga a tout d’abord remercié les responsables de l’outil de défense et de sécurité avant d’exprimer toute leur reconnaissance pour cette marque de confiance que cette invitation symbolique pour les musulmans témoigne. Selon lui, la rupture du jeûne est un moment symbolique, elle montre que nous avons mené à terme la promesse faite à ALLAH d’exécuter ses ordres et d’abandonner les interdits. Il a indiqué qu’au-delà de la communion entre frères et sœurs, la rupture du jeûne est un moment qui doit nous pousser à l’humilité, à la bienveillance et à l’altruisme.

Enfin, M. Maïga a adressé, au nom de ses collègues, ses vifs remerciements à la Direction du Service Social des Armées, pour avoir mis en œuvre les éléments de la politique des Forces Armées en matière de solidarité, de proximité et de promotion sociale des militaires.

Une prière collective à mis fin à cette cérémonie.

1ère Cl Amadou Moussa COULIBALY

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page