Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Ecole de Guerre du Mali : Célébration de la rentrée solennelle de la 3ème promotion

La rentrée solennelle de l’Ecole de Guerre du Mali a été présidée, le vendredi 29 décembre 2023, dans la salle de conférence de ladite école par le Chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Division Oumar Diarra en présence de plusieurs responsables militaires et civils.

Le Commandant de l’Ecole de Guerre du Mali, le Général de Division Oumar Dao a souligné que la célébration solennelle de la rentrée académique d’une promotion d’auditeurs de l’enseignement supérieur militaire de second degré doublé du Master « stratégie Défense-sécurité et de développement » est désormais érigée en tradition.

Il a aussi souligné qu’en complétant le curriculum d’enseignement militaire au Mali, l’Ecole de guerre du Mali ambitionne de devenir un pôle d’excellence de l’enseignement militaire avec un caractère universitaire favorisant l’acquisition par les auditeurs (militaires et civils) d’une vision prospective et multidimensionnelle sur les défis et enjeux du monde.

Il a aussi affirmé que les auditeurs de la 3ème promotion recevront des enseignements offrant les éléments essentiels à la transition intellectuelle nécessaire pour les responsabilités futures qui seront pour eux la gestion de la sécurité nationale.

Le Chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Division Oumar Diarra a souligné que l’intelligence artificielle de la robotique est entrain de modifier profondément les habitudes, avant d’inviter les décideurs à inscrire l’anticipation et la perspective parmi les priorités stratégiques. Il a insisté sur l’anticipation et la perspective car le Mali n’a pas d’autres choix si ce n’est d’identifier les diverses menaces émergentes en amont afin de leur apporter les réponses appropriées.

Selon lui, le Mali possède le savoir-faire nécessaire pour relever les grands défis, surtout que malgré le Gap technologique et la crise multidimensionnelle, le Mali s’est classé champion d’Afrique de la robotique en 2022.

Le Général Diarra a déclaré que de nos jours, les Forces de Défense et de Sécurité ont réalisé d’énormes progrès dans le cadre de la maîtrise des outils technologiques. L’augmentation des capacités opérationnelles à travers l’acquisition de nouveaux équipements, surtout dans le domaine aérien, ont imposé de nouveaux programmes de formation et une posture pro-active.

La Directrice Générale du Centre d’Intelligence Artificiel et Robotique du Mali, Mme Jacqueline Konaté a déclaré que le fléau du terrorisme qui frappe le Mali est une crise qui n’affecte pas le Mali seul mais surtout le monde entier et tous les pays doivent faire face au terrorisme avec intransigeance. Elle a aussi souligné que pour pouvoir instaurer la paix, il faut prendre le risque de s’imposer avec rigueur et courage. Pour elle, la reprise de Kidal par les Forces de Défense et de Sécurité exprime l’une de ces engagements fermes et rigoureux.

Mme Konaté a aussi rappelé que tant qu’il y a la guerre, il est nécessaire de la mener avec prudence pour pouvoir limiter les conséquences dévastatrices tout en dotant les Armées de moyens et techniques de défense et de sécurité de plus en plus sophistiqués. Elle a aussi ajouté que les Armées ayant la maîtrise de la science et de la technologie sont les plus puissantes et maîtrisent mieux le maillon évitant ainsi des dégâts collatéraux. Elle a aussi signalé l’ajout de l’Intelligence Artificiel et de la robotique au domaine militaire avec l’étude de la logistique, le renseignement et la planification des opérations et des moyens de lutte contre le terrorisme.

Jacqueline Konaté a aussi rappelé que les questions de défense et de sécurité sont au cœur des préoccupations du Centre d’Intelligence Artificielle et Robotique du Mali tout en prenant en compte les problèmes de la santé, de l’agriculture et de l’éducation, tous nécessaires pour la défense et la sécurité de notre pays. Elle aussi ajouté que le Mali est bien doté de personnel et moyens de lutte pour tous les domaines qu’ils soient sanitaires, sécuritaires, instructions, économiques et financières et alimentaires. Enfin, elle a déclaré que lorsqu’un pays est bien outillé dans le domaine de la science, il s’en sortira de tous les périls.

L’Ecole de Guerre du Mali a pour mission d’une part, d’assurer une formation de haut niveau aux Officiers supérieurs des Forces de Défense et de Sécurité ainsi qu’aux cadres civils, dans leurs responsabilités interarmées, interministérielles et multinationales et d’autre part de favoriser et de mener les recherches stratégiques dans les domaines de la défense et de la sécurité.

ADC Nassooun FANE

Forces armées maliennes (DIRPA)

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page