Ecole de Guerre du Mali : Une évaluation des Experts militaires

Le Chef d’état-major général Adjoint des Armées, le Général de Brigade Ousmane Wélé a présidé, le jeudi 25 août 2022, la journée VIP de l’Ecole de Guerre du Mali.

Cette cérémonie a enregistré la présence du Commandant de l’Ecole de Guerre du Mali, le Général de division Oumar Dao, des Chefs d’états-majors de l’Armée de Terre, de l’Armée de l’Air, de la Garde nationale, des directeurs de Service de la DTTA, du Sport militaire, de la DCA, de la Gendarmerie, de la DIRPA, de la police, de la Protection civile et des Eaux et forêts. L’objectif était de montrer l’exercice de synthèse de comment mener la guerre.

Prenant la parole, le Chef d’état-major adjoint des Armées, le Général de Brigade Ousmane wélé a remercié le Chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goïta et le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara pour leur engagement en faveur de la création d’une Ecole de Guerre.

Selon lui, la présence du directeur de la Police, de la Protection civile et du représentant du directeur des Eaux et forêts démontre tout l’attachement à l’Ecole de Guerre du Mali.

Le Général de Brigade Wélé s’est dit ravi et satisfait au sortir de cette journée VIP après la prestation des stagiaires. Une occasion qui lui a permis d’apprécier leur niveau d’étude en une dizaine de mois de scolarité. Il a déclaré que l’Ecole de Guerre du Mali est l’échelon qui manquait à la chaine de formation militaire au Mali. Mais que cela rassure également pour la formation des hauts cadres militaires, paramilitaires, civils et dans le cadre des réflexions et des études prospectives de défense dans le contexte du plan Maliko.

Il a félicité, au nom du Chef d’état-major général des Armées, le Commandant de l’Ecole de Guerre du Mali, l’ensemble des cadres civils et militaires intervenant pour les résultats obtenus en si peu de temps. Il a aussi félicité les stagiaires pour l’effort qu’ils sont entrain de fournir pour être opérationnel à leur sortie afin d’être prêt à assumer des hautes fonctions de commandement dans les états-majors nationaux et internationaux.

Le Chef d’état-major adjoint des Armées a déclaré que le programme de l’Ecole de Guerre du Mali est axé sur le contenu Défense-sécurité et sécurité-développement. Puisque pour lui, il prend en compte les grands enjeux et les défis du moment mais surtout les défis particuliers qui s’imposent à notre pays. A ses dires, aujourd’hui la concrétisation de l’Ecole de Guerre du Mali est un défi immense relevé par les Forces de défense et de sécurité maliennes sous le leadership du Chef de l’Etat, Chef suprême des Armées, le Colonel Assimi Goïta.

Le Général Wélé a appelé le commandement et les pensionnaires de l’établissement à faire un bon usage des joyaux visités. Il a rassuré le Commandant de l’Ecole de tout le soutien et de l’accompagnement de l’état-major général des Armées en plus de celui des politiques. Il a enfin remercié, au nom du CEMGA, le monde universitaire malien et tous les intervenants civils des hauts cadres des structures administratives du pays.

La cérémonie a pris fin par une visite guidée du nouveau bâtiment de l’Ecole de Guerre.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*