Elim CAN 2023 : Le coaching exceptionnel d’Eric Chelle corrige le Soudan (3-1)

Les Aigles du Mali et leur nouvel entraineur, Eric Sékou Chelle, ont enchainé avec une nouvelle et très belle victoire (3-1) ce mercredi lors de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2023 contre le Soudan du sud.

Après avoir humilié (4-0) le Congo Brazza le samedi dernier, l’équipe du Mali retrouvait le soudan du sud cet après midi pour sa deuxième sortie qualificative à la CAN 2023.

Face à des sud-soudanais très engagés, les maliens ont vécu une première période très difficile avant qu’Eric Chelle nous sorte un véritable coup de maitre tout au long de la seconde période.

Menés (1-0) à la mi-temps grâce à un but contre son camp de Kiki Kouyaté (29′), les Aigles vont revenir des vestiaires avec plus de détermination et d’envie pendant que Nene Dorgeles remplace Yves Bissouma (46′).

Ils vont réussir à revenir au score grâce à un joli but de Mohamed Camara (58′) mais cela n’empêchera pas Eric Chelle d’opérer plusieurs changement avec la double entrée de Djenepo et d’Ibrahima Koné respectivement à la place d’Amadou Haidara et de Kalifa Coulibaly (60′).

Dix huit minutes après, alors que les Aigles dominaient et cherchaient un 2e but qui pourrait être déterminant, Ibrahima Koné se fait expulser directement pour un coup de coude dans un duel aérien avec un adversaire (78′).

Alors, Eric Chelle va prendre le risque de faire sortir l’un de ses meilleurs joueurs – si ce n’est le meilleur – dans ce match. Il s’agit de Mohamed Camara qui, malgré son engagement et sa disponibilité, va céder sa place au robuste Aliou Dieng (84′).

Ce n’est pas tout, l’entraineur de 44 ans va aussi remplacer El Bilal Touré, qui a brillé par une passe décisive, par Sékou Koita (90′).

Ce dernier n’a eu besoin que de trois petites minutes pour marquer le deuxième but tant rechercher après une combinaison exceptionnelle en une touche avec un autre et très mais très très bon remplaçant, Moussa Djenepo (93′). 2-1 pour le Mali !

Cerise sur le gâteau, les Aigles vont réussir à inscrire le but du score final (3-1) sur une magnifique frappe du remplaçant de Thiamantié, Aliou Dieng (90+5′), grâce à une passe décisive d’un autre remplaçant. Nene Dorgeles.

Avec cette victoire dont le mérite revient au sélectionneur, Eric Sékou Chelle, le Mali domine logiquement la tête du groupe G avec 6 points devant le Congo et la Gambie (3 points chacun).

Les Aigles reviendront au mois de septembre 2022 pour une double confrontation contre la Gambie et dont l’aller est prévu à Bamako.

Alassane Sangho/Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*