Elim Cdm 2022 : Magassouba remet en cause l’état du terrain ougandais après le nul des Aigles

Le sélectionneur des Aigles, Mohamed Magassouba, a affirmé que l’état de la pelouse du du St Mary’s Stadium, trempée par une forte pluie, n’a pas arrangé les affaires du Mali (1-1) ce mardi contre l’Ouganda en éliminatoires pour la coupe du monde 2022.

« Les garçons sont à féliciter parce qu’il y a eu vraiment une débauche d’énergie.. Le spectacle aurait dû se passer autrement si la pelouse n’était pas trempée à cause de la forte pluie….l’état du terrain ne permettait pas une très bonne circulation de balle…On était venu avec l’ambition pas démesurée mais réelle d’avoir les six points (pour la 1e place du groupe, ndlr)« .
« Malheureusement cela n’a pas été le cas…Mais avoir un point à l’extérieur n’est pas aussi mal que ça après tous ce qu’on a connu comme péripéties ces derniers jours avec les voyages et autres…« 
Après ces deux journées, le Mali ce place en tête du groupe E avec 4 points suivi du Kenya et de l’Ouganda (2 points chacun). Le Rwanda est le dernier de la poule avec un point.
Les Aigles joueront le Kenya les 6 et 10 octobre prochains pour la 3e et 4e journée des éliminatoires.
Alassane Sangho/Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*