Escroquerie en mariage: Oumou va dédommager Ibrahima à qui elle a dit non devant le maire

Suite de l’affaire de l’escroquerie opposant Mlle Oumou à M. Ibrahima.

Comme nous l’avions si bien évoqué précédemment, la jeune Oumou a été écoutée ce matin (13 novembre) par le parquet au Tribunal de Grande Instance de Kati. Monsieur Diarra a retiré sa plainte mais sera dédommagé à la somme convenue de 800.000 fcfa.

Une somme déjà acceptée par les membres de la famille de Oumou qui ont déjà proposé 75.000 fcfa et une parcelle de terrain à Kati-Kambila.

En attendant le jugement prévu pour le mercredi prochain, la jeune Oumou jouit déjà d’une liberté provisoire contrairement aux fausses informations qui circulent sur elle concernent son incarcération à la Prison pour femmes de Bollé.

On signale également par la même occasion que Monsieur Diarra a bel et bien fait un retrait de plainte qu’on a même joint sur les dossiers envoyés au Tribunal.

Commissariat de Police du 2ème Arrondissement de Kati

NB: le titre est de la rédaction de malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.