FIBA : Hamane Niang quitte temporairement son poste suite à une histoire de harcèlement sexuel au sein du basket malien

Terrible nouvelle pour le président de la FIBA Hamane Niang. Le malien, qui a temporairement quitté son poste dimanche, est chargé, dans un article du journal américain New York Times (NYT), d’avoir délaissé des cas d’abus sexuels au sein du Basketball malien pendant 12 ans.

Le journal américain estime que l’homme politique malien a « largement ignoré l’agression de femmes pendant une douzaine d’années entre 1999 et 2011, lorsqu’il a d’abord été président de la Fédération malienne de basket, puis ministre des Sports du pays. ».

C’est à la suite de ces allégations « de harcèlement sexuel systémique sur des dizaines de joueuses au Mali » que Hamane Niang a « temporairement » quitté son poste, le temps d’éclaircir cette affaire.

Néanmoins, le boss de la FIBA, dans une correspondance adressée au NYT, a carrément nié les charges qui lui sont portées et se met à la disposition des enquêteurs pour la suite des investigations.

Pour l’instant, deux entraîneurs maliens, accusés d’avoir abusé sexuellement de leurs joueuses, ont été suspendus par la FIBA, ainsi qu’un haut responsable de la fédération malienne de basket-ball.

Alassane Sangho/Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵Telegram

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*