Football : Fousseni Diawara revient sur la CAN et envoie un message très fort pour le Mondial 2022

Fousseni Diawara, le sélectionneur adjoint des Aigles est revenu sur la CAN 2021 et l’élimination prématurée du Mali dans l’émission talent d’Afrique. L’ex défenseur en a profité pour envoyer un message très fort aux supporters maliens.

Le manque de réalisme de l’équipe du Mali lui a coûté une élimination dès les 8es de finale de la CAN 2021 alors que les Aigles étaient cités parmi les équipes les plus redoutables.

Interrogé sur le manque de leadership dans l’équipe du Mali, Fousseni Diawara n’a pas hésité à défendre ses joueurs.

« On a bâtit cette équipe sur le collectif. On a onze leaders sur le terrain. Mounkoro a montré qu’il était un leader en sortant le penalty de Khazry lors de la 1ère journée. Yves Bissouma, lors de la 2e journée, il finit homme du match. Il a pris le jeu à son compte, il a pris des responsabilité, il a parlé dans le vestiaire, il a montré qu’il était un leader. Tout comme Kone en prenant ces trois penalties. Le leader c’est l’équipe. On ne veut plus de ces genres de comportement ou de joueurs qui en venant en sélection se disent : je viens d’un tel club, je suis donc le leader. Non, ça ne marchera pas comme ça« .

Remplir le stade du 26 mars pour battre la Tunisie

Le technicien de 41 ans a aussi évoqué les barrages de la coupe du monde 2022 qui se joueront en mars prochain. Mais ces mots visent particulièrement le peuple sportif malien.

« On a un match dans quelques semaines contre la Tunisie. Est ce que le public sportif malien est capable de remplir le stade du 26 mars pour mettre la pression sur l’arbitre et l’adversaire? de venir supporter les joueurs, de mettre les maillots de l’équipe et de payer 1000 fcfa pour venir encourager l’équipe ? Aujourd’hui, on a des dirigeants qui mettent tout de notre coté pour que le tout monde se sente bien, le stade a été refait à neuf. Aujourd’hui on a besoin d’unité, que tout le monde tire dans le bon sens pour aller décrocher cette qualification« .

Pour rappel, le stade 26 mars, homologué le 11 février dernier, accueillera le match aller. Le retour se jouera à Tunis.

Répondez au coach adjoint dans les commentaires !

Alassane Sangho/Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*