Gendarmerie : fin des stages du Cours supérieur et du Diplôme d’Etat-Major

La sortie des officiers stagiaires de l’Ecole d’Etat Major et du Cours Supérieur de la Gendarmerie a lieu à la place d’armes de la Caserne Chef d’Escadron Balla Koné de Faladié. Elle a été marquée, le jeudi 29 juillet 2021, par une cérémonie présidée par le Chef d’état-major général des Armes, le Général de Brigade Oumar Diarra, représentant le ministre de la Défense et des anciens combattants, le Colonel Sadio Camara sous une pluie battante.

Plusieurs chefs militaires, des représentants des Forces partenaires, des diplomates, des autorités administratives locales, coutumières, judiciaires et religieuses de la commune IV du District de Bamako étaient également présents à la cérémonie ainsi que des parents de ces stagiaires et les élèves gendarmes en formation à la Caserne.

Ils sont désormais des officiers traitants, analystes et concepteurs capables d’animer un Centre opérationnel interarmées au sein d’un Etat major. Durant 5 mois, les dix officiers stagiaires de la 12ème promotion du Diplôme d’Etat Major de la Gendarmerie ont acquis et maitrisé la méthode de raisonnement générale, la méthode d’élaboration d’une décision opérationnelle, le savoir d’appréhender différentes situations complexes, les analyser et formuler des propositions adapter entre autres. En plus de ces connaissances techniques et tactiques, le stage a été l’occasion pour les stagiaires du Diplôme d’Etat Major de la Gendarmerie de développer les qualités humaines nécessaires à un officier d’Etat-major : l’esprit d’équipe, de service, le sens de l’intérêt général, la loyauté, l’exemplarité et l’objectivité…

La 12ème promotion du Diplôme d’Etat Major compte 5 officiers stagiaires étrangers venant du Niger, du Togo, du Burkina Faso, et de la Guinée Conakry. Et le major de la promotion est le Capitaine Ousmane Nguere du Sénégal, suivi du capitaine malien Cheick Sadibou Traoré. Le capitaine Komlan Kafui Logosson du Togo est le troisième. Ils ont reçu leur diplôme.

Les stagiaires du Cours Supérieur de la Gendarmerie ont quant à eux reçu une formation sur les principes généraux d’exécutions du service, une formation juridique, de commandement opérationnel et de directeur d’enquête entre autres. C’est la 23ème promotion qui compte 20 officiers (sous-lieutenant et lieutenant) dont 5 étrangers originaires du Togo, du Niger, du Burkina Faso et de la Guinée Conakry.

Le sous-lieutenant togolais Bienvenu Mazama-Esso Batchassi est le major de la promotion. Il est suivi du lieutenant Sékou Karamoko Koïta du Mali et du sous-lieutenant Almamy Ousmane Bangoura de la guinée Conakry (3ème). Ils ont reçu leur parchemin. Le Cours Supérieur de la Gendarmerie est l‘équivalent du Diplôme d’Application des Officiers de l’Armée de Terre, de l’Air…

Le Colonel Moutian Philemon Diarra, commandant des Ecoles et centre de formations de la Gendarmerie a déclaré que les connaissances apprises au sein de l’Ecole permettront aux officiers du Cours supérieur de la Gendarmerie de surmonter les difficultés auxquelles ils feront face dans leurs nouvelles responsabilités. Les questions de sécurité ne sont guère figées, vous devez vous adapter à cette donne, a-t-il affirmé.

Aux stagiaires du Diplôme d’Etat Major, il les a conseillés de garder constamment à l’esprit, la discipline, la bienveillance et la sollicitude. Selon lui, elles sont les grands ressorts du commandement qui allègent la tache et évitent de nuire à l’autorité du supérieur aux yeux du subordonné. Enfin, le Colonel Diarra a remercié les partenaires de l‘Ecole, les instructeurs et sa hiérarchie pour le soutien dans les réalisations des programmes de formation.

Le directeur général de la Gendarmerie nationale, le colonel major Sambou Minkoro Diakité a exhorté les officiers des deux promotions à la quête permanente de l’excellence par la mise en cause perpétuelle de leurs savoir-faire et savoir-être. La préservation des droits humains, le respect du genre et la satisfaction des besoins de sécurité de nos concitoyens exigent de chacun et chacune de nous un sens élevé du devoir et de patriotisme, a souligné le Colonel Major Diakité.

Le General de Brigade Oumar Diarra, Chef d’état-major général des Armées a affirmé que la sortie des officiers stagiaires de l’Ecole d’Etat Major et du Cours Supérieur de la Gendarmerie est le témoignage de la nouvelle dynamique de professionnalisation, des efforts des plus hautes autorités et la montée en puissance des Forces Armées Maliennes. Ainsi, le Général Diarra a demandé aux FAMa de soutenir ces efforts. Il a demandé aux Forces Armées Maliennes (FAMa) d’être solidaires, unies, une nécessité pour le succès. Enfin, le Chef d’état-major général des Armées a rappelé les différentes formations qui ont lieu au cours de l’année et celles à venir, les Certificats d’Aptitude Technique N°1 et N°2.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*