Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Gendarmerie Nationale du Mali : fin des stages de l’Ecole d’Etat-Major et du Cours supérieur

La sortie des officiers stagiaires de l’Ecole d’Etat-Major de la gendarmerie et du Cours Supérieur de la Gendarmerie Nationale a eu lieu à la place d’armes de la Caserne Chef d’Escadron Balla Koné de Faladié. Elle a été marquée, le jeudi 28 juillet 2022, par une cérémonie présidée par le Secrétaire Général du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, le Général de Division Sidiki Samaké, représentant le Ministre de la Défense et des anciens combattants, le Colonel Sadio Camara.

Plusieurs chefs d’Etats-majors et directeurs de services, des représentants des Forces partenaires, des parents de stagiaires, des diplomates, des autorités administratives locales, coutumières, judiciaires et religieuses de la Commune VI du District de Bamako étaient également présents à la cérémonie.

Ils sont désormais des officiers traitants, analystes et concepteurs capables d’animer un Centre opérationnel interarmées au sein d’un Etat major.

Durant 5 mois, les 10 officiers stagiaires de la 13ème promotion du Diplôme d’Etat Major de la Gendarmerie ont acquis et maitrisé la méthode de raisonnement générale, la méthode d’élaboration des ordres opérationnelles en matière de sécurité et de maintien de la paix, tant dans un cadre national que multinational, le savoir d’appréhender différentes situations, parfois complexes, les analyser et formuler des propositions adaptées, le leadership militaire, la gestion des crises entre autres.

En plus de ces connaissances techniques et tactiques, les stagiaires du Diplôme d’Etat-major de la Gendarmerie ont aussi développer des qualités humaines nécessaires à un officier d’Etat-major à savoir l’esprit d’équipe, de service, le sens de l’intérêt général, la loyauté, l’exemplarité et l’objectivité.

Cette 13ème promotion du Diplôme d’Etat-major à pour parrain le Feu Général de Division Souleymane Yacouba Sidibé dit Bébèl. Elle compte 5 officiers stagiaires des pays frères du Sénégal, du Togo, du Burkina Faso, de la Guinée Conakry et du Niger. Le major de la promotion est le Chef d’Escadron Mohamed Diarra du Mali.

Quant à la 24ème promotion du Cours Supérieur de la Gendarmerie, elle a été baptisée Feu Colonel Sabaké Dembélé. Ces officiers ont reçu une formation axée sur les principes généraux d’exécutions du service, une formation juridique, de commandement opérationnel et de directeur d’enquête entre autres. Ils sont au total 20 officiers composés de 5 étrangers dont 01 du Niger, 01 du Burkina Faso, 01 du Togo et 02 de la Guinée Conakry.

Le Lieutenant Hamed Touré du Mali est le major de cette 24ème promotion. Le Cours Supérieur de la Gendarmerie est l‘équivalent du Diplôme d’Application des Officiers de l’Armée de Terre et de l’Air.

Le Colonel Moutian Philémon Diarra, commandant des Ecoles et des Centres de formation de la Gendarmerie a adressé aux 30 officiers ses vives félicitations pour le haut niveau auquel ils sont parvenus après de dures épreuves. Il a déclaré que les connaissances apprises au sein de l’Ecole les permettront de surmonter les difficultés auxquelles ils feront face dans leurs nouvelles responsabilités. Pour lui, dans un contexte de globalisation de menaces diffuses, la seule voie de succès des missions de protection des personnes et des biens sera la proximité avec la population. Il les a donc exhortés à exercer leurs missions futures en ayant toujours pour objectif majeur l’établissement de la confiance avec les populations. Enfin, le Colonel Diarra a remercié les partenaires de l‘Ecole, les instructeurs et sa hiérarchie pour le soutien dans les réalisations des programmes de formation.

Le Directeur général de la Gendarmerie nationale, le Général de Brigade Sambou Minkoro Diakité a exhorté les officiers des deux promotions à la quête permanente de l’excellence par la mise en cause perpétuelle de leurs savoir-faire et savoir-être. Pour lui, la préservation des droits humains, le respect du genre et la satisfaction des besoins de sécurité de nos concitoyens exigent de chacun et chacune de nous un sens élevé du devoir et du patriotisme.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page