IBK à Bamako après le sommet Russie-Afrique de Sotchi

Le Président de la République, Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, accompagné par son Épouse KEÏTA Aminata Maiga, Présidente de l’ONG AGIR, a regagné Bamako dans l’après-midi du 25 Octobre 2019 en provenance de SOCHI, Russie.

Le Président de la République était l’invité de son homologue Russe Vladimir Poutine pour prendre part au Forum Économique Russie – Afrique, et au Sommet-Russie-Afrique les 23 et 24 Octobre 2019 en présence d’une quarantaine Chefs d’Etat, des représentants de l’Union africaine, des représentants de l’Euro-asiatique et d’un millier hommes d’affaires.
Premier du genre, le thème de ce grand-rendez-vous entre la Russie et l’Afrique était consacré à la Paix, à la Sécurité et au développement.
Dans son agenda pour le double sommet, le président de la République, accompagné par son Épouse, a pris part au dîner offert par le président russe Vladimir Poutine en l’honneur de ses illustres invités.
IBK a également participé aux côtés de ses pairs africains aux séances plénières du Sommet Russie-Afrique et prononcé un discours plaidant la cause du Mali et celle du Sahel en matière de lutte contre le terrorisme et le développement dans ces régions.
La Russie a des initiatives et des projets de coopération en matière de hautes technologies pour notre continent.
La rencontre a été également marquée par des entretiens bilatéraux, une journée dédiée aux secteurs privés, aux milieux d’affaires, etc. Le sommet s’est conclu avec une déclaration commune entre l’Afrique et la Russie.
En marge du Sommet, IBK s’est entretenu avec le président algérien avant de rencontrer en tête-à-tête le président Vladimir Poutine. Le président IBK a profité de l’occasion pour largement évoquer ses attentes en matière de coopération contre la lutte antiterroriste.
Le forum de SOCHI, a été co-présidé par le président en exercice de l’Union africaine, Abdel Fattah Al-Sisi, et le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine.
Avant de regagner Bamako, comme à l’accoutumée, IBK a rencontré ses compatriotes installés en Russie. Au nombre de 400 dont 70% d’étudiants. Les échanges de la rencontre ont porté sur le niveau des bourses de 150 euros par trimestre depuis l’éclatement de l’URSS, et la situation des doctorants qui sont laissés à eux-mêmes.
Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République
 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*