IBK à Mahmoud Dicko : « vous restez un frère malgré nos fâcheries d’hommes »

Bamako (Mali) – Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita a présidé les travaux du 3e Congrès ordinaire du Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM). À cette occasion, IBK a rendu un hommage chaleureux à l’Imam Mahmoud Dicko, le président sortant de l’organisation faîtière des musulmans.

« C’est un grand leader qui s’en va. Président sortant, vous restez un frère, malgré les divergences qui peuvent arriver, malgré nos fâcheries d’hommes. Un frère sortant n’existe pas chez moi. Nous serons appelés à cheminer ensemble, à nous supporter l’un et l’autre pour le temps qui nous reste ici-bas et je suis heureux et fier d’être votre frère », a affirmé IBK.

À son tour, l’imam Mahmoud Dicko a également salué les efforts d’IBK en faveur du HCIM.

En antagonisme sur la conduite de la gestion du pays, Dicko et IBK ont longtemps été alliés avant de s’opposer. Cette dissension a connu son paroxysme durant ce mois d’avril pendant lequel Dicko et le Chérif Bouyé avaient fait du départ du premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga un impératif.
Après le gigantesque rassemblement tenu à Bamako le 5 avril, les deux hommes s’étaient rencontrés au palais présidentiel. Mais cette rencontre avait abouti à un malentendu. Ce 3e congrès du HCIM était donc l’occasion pour IBK de dissiper le climat.
Il faut rappeler enfin qu’à l’issue de ce Congrès, la candidature d’Ousmane Madani Haïdara l’a remporté au profit de ses challengers, dont Soufi Bilal Diallo. Le guide d’Ançardine International est élu pour un mandat de 5 ans après le passage de l’Imam Mahmoud Dicko à la tête de l’organisation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.