Insécurité : Attaque du village de Bassitomini (Bankass) et des enlèvements à Tabia (Bandiagara)

Mali – Les actes d’insécurité dans la région de Mopti ne connaissent pas de repris. Une attaque armée a été perpétrée le 5 avril contre Bassitomini, un village situé dans la commune de Baye, cercle de Bankass. Selon nos sources, les hommes armés non encore identifiés ont mis le feu à tout le village. Tout, maisons et greniers sont partis en fumée. Il n’y a heureusement aucune perte en vies humaines.

Par ailleurs certaines sources signalent l’enlèvement de deux paysans dans le village de Tabia dans la commune de Timiniri, cercle de Bandiagara. Ces derniers faits se sont déroulés ce 6 avril. Dans l’après-midi de la même journée, c’est un car qui a été attaqué à Bodio, une localité située entre Bandiagara et Bankass, dans la région de Mopti.
Ces actes d’insécurité inquiètent les populations de la région de Mopti. Les dogon comme les peuls sont victimes de massacres barbares commis par des terroristes. Ceux-ci se font passer pour des membres d’une de ces deux communautés pour aller commettre des exactions sur l’autre, renforçant les tensions communautaires dans la région.
Par ailleurs, l’armée est également victime d’usurpation. Les mêmes terroristes s’habillent des tenues militaires pour faire accuser les soldats maliens de bavures. Le principal groupe qui sévit dans cette zone est le front de libération du Macina. Une organisation dirigée par Amadou Kouffa, donné un temps pour mort mais qui est réapparu dans une vidéo pour démentir son décès.
Malivox.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*