Kidal : 45 ex-combattants déposent les armes dans le cadre de la phase de rattrapage du DDR

Le coup d’envoi de la phase de rattrapage du processus du désarmement, de démobilisation et de réinsertion (DDR) des anciens combattants au sein des FAMa, a été donné, ce jeudi 18 juin 2020, au camp Général Abdoulaye Soumaré à Kidal.

Les responsables de la commission nationale du DDR, les membres de la section désarmement de la MINUSMA et de nombreuses autres personnalités avaient pris part à cet événement. Objectif : S’assurer du bon déroulement et de l’effectivité du processus.

Cette opération vise à enregistrer 22 ex-combattants, qui viendront remplacer numériquement les éléments qui avaient été jugés inaptes sur le plan médical.

Il est 11h. le premier à être enregistré est un ancien combattant de la CMA. Le Lieutenant Moussa Ag Amassara. Il se dit très heureux de faire désormais partie des FAMa. ‘’ C’est un plaisir de voir l’armée nationale et les autres mouvements signataires de l’accord de paix et de réconciliation se mettre sur la table pour que notre pays retrouve la paix et la quiétude ‘’, a-t-il expliqué.

Une situation qui rassure les acteurs dont le chef de l’antenne régionale de la commission nationale du DDR à Kidal, Abdoul Karim Matafa. Selon lui, cette phase va consister d’une part à orienter les éléments aptes à intégrer les FAMa et d’autre part, en orientant les éléments inaptes vers des projets socio-économiques qui permettront leur réinsertion au sein de la société et leur communauté respective.

Il se dit également très satisfait du bon déroulement de l’opération, car n’ayant pas encore rencontré des difficultés pouvant mettre en cause cette phase de rattrapage du DDR accéléré.

Il a poursuivi en ses termes : « nous estimons honnêtement que les travaux démarrent dans la sérénité. Tout se passe normalement avec la présence des forces de sécurité et des unités qui doivent recevoir les combattants pour suivre la procédure du DDR. Il faut rappeler que cette opération est coordonnée par la MINUSMA à travers sa section régionale du DDR et de la réforme du secteur de la sécurité (DDR/SSR).

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

1 Commentaire

  1. Ils doivent être jugés pour haute trahison, mais comme le président moribond tout le monde vient pisser dans son oreille cela ne le gêne pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*