Koulikoro: affrontements entre la police et la population suite à l’affaire de la jeune femme assassinée

C’était la bataille rangée ce 9 juin à Koulikoro. Une foule en colère a tenté de prendre d’assaut le commissariat de la ville où un suspect était détenu dans le cadre de l’assassinat de Kadiatou Dembélé. La riposte de la police a conduit à des échauffourées.

Koulikoro ressemblait à un champs de bataille ce dimanche 9 juin. Une émeute a éclaté après que les habitants ont appris l’arrestation d’un suspect dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Kadiatou Dembélé, une jeune femme de 23 ans qui était agent Orange Money. Son corps été retrouvé le 8 juin au quartier Souban, à Koulikoro. Le cadavre abandonné au cimetière portait des traces de violence.

La population remonté contre le meurtrier de la jeune femme voulait arracher de force le suspect arrêté par la police locale afin de lui appliquer la vindicte populaire. Face au refus de la police, des affrontements sont survenus.

Selon des sources locales, ils étaient plusieurs centaines à vouloir en découdre. Les habitants jetaient des pierres et avaient également barré des routes. La police débordée par la masse a dû faire appel à des renforts de la garde et de la gendarmerie. Les forces de l’ordre ont dispersé la foule par des tirs de gaz lacrymogène. Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.