La brigade de gendarmerie de Bougouni en deuil: deux éléments morts dans l'attaque de Sokolo

La région de Bougouni en deuil suite au décès de deux gendarmes qui relèvent de la brigade de gendarmerie de Bougouni dans l’attaque de Sokolo dans la région de Ségou le 26 Janvier 2020.

L’Adjudant-chef Abdoulaye BALLO et l’Adjudant Mamadou SANGARE relèvent de la brigade de gendarmerie de Bougouni.

Suite à l’attaque du camp de gendarmerie à Sokolo le 26 Janvier 2020, deux éléments relevant de la brigade de gendarmerie de Bougouni font partie de nos vaillants gendarmes tombés en mission pour le Mali au cours de cette attache lâche et barbare.
A cette douloureuse occasion le gouverneur de la région de Bougouni Bagna Mahamoudou DJITEYE à la tête d’une forte délégation régionale était au chevet de la famille de l’adjudant-chef Feu Abdoulaye BALLO pour présenter au nom de la nation leurs condoléances les plus attristées car sa famille réside à Bougouni.
La délégation régionale était composée entre autres en plus du Gouverneur de région de Bougouni, du préfet adjoint, des autorités municipales, le conseil de cercle de Bougouni, des forces de défense et de sécurités présents en grand nombre, des services techniques locaux et du RECOTRADE.
L’autre gendarme décédé au cours de cette attaque de Sokolo dans le cercle de Niono a sa famille à Bamako, il se nomme Feu Adjudant Mamadou SANGARE.
La région de Bougouni et le Mali tout entier les rendent un vibrant hommage.
Que la terre leur soit légère, que dieu le tout puissant les accueille dans son paradis éternel, amène.
Gouvernorat de la région de Bougouni
SUIVEZ MALIVOX PARTOUT
🔵Youtube
🔴Facebook Page
🔵WhatsApp1 ou WhatsApp2 ou Envoyez OK au WhatsApp3
🔴Telegram
🔵Twitter
🔴LinkedIn
🔵Facebook Groupe
🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*