La MINUSMA et le Mali rendent un dernier hommage à un soldat de la paix

Le 15 mars 22, alors qu’il supervisait un convoi logistique important entre Gao et Tessalit, le véhicule du Capitaine Sameh AL-Sayed Moussa ABDELGAWAD, a heurté un engin explosif improvisé à 12 km du Camp de la MINUSMA. Lui et trois de ses hommes ont été grièvement blessés. Deux jours plus tard, le 17 mars, au cours de son évacuation sur Dakar pour des soins plus poussés, le Casque bleu du contingent égyptien de la MINUSMA a rendu l’âme.

Un dernier hommage lui a été rendu le 23 mars 22 par la haute direction et le commandement militaire de la MINUSMA ainsi que ses collègues, au monument aux morts du Quartier général de la Mission, en présence d’officiels égyptiens et maliens.

Âgé de 29 ans, marié et père d’un enfant, le Capitaine ABDELGAWAD, s’apprêtait à rejoindre sa famille sous peu pour des congés lorsque ce drame est survenu. Déployé au Mali depuis février 21, il était selon ses supérieurs et frères d’armes : « le genre de personne dont les parents sont fiers ». Le souvenir qu’il leur laisse est celui d’un soldat « fidèle, serviable et solidaire de tous ceux qui l’entourent ».

Décrivant une atmosphère « empreinte d’émotion et de tristesse », le Général Paul NDIAYE, Commandant adjoint de la Force de la MINUSMA, a rappelé à l’assistance qu’« il y a une semaine, jour pour jour, nous étions réunis pour rendre notre dernier hommage mérité à deux frères d’armes tombés au champ d’honneur le lundi 07 mars, à la suite d’un lâche attentat contre un engin piégé ».

Pour le Commandant adjoint de la force, « cette lourde perte démontre une fois de plus la dangerosité de ce théâtre dont l’environnement est aussi hostile qu’imprévisible. Cependant, insistera-t-il, cela ne peut guère nous arrêter dans notre quête perpétuelle de recherche et d’établissement définitif de la paix au Mali ».

Représentant l’état malien à cette cérémonie, le Général Oumar DIARRA, Chef d’Etat-major général des Forces armées du Mali a décerné au défunt la médaille malienne du mérite militaire à titre posthume et étranger, au nom du Président de la transition.

« Je voudrais réitérer nos vœux de plein rétablissement aux quatre Casques bleus qui ont été blessés lors de cette attaque, ainsi qu’aux trois casques bleus blessés lors de l’attaque qui a tué le capitaine ABDELGAWAD, » a déclaré le Chef de la MINUSMA, El-Ghassim WANE, après avoir présenté ses condoléances et celles des Nations Unies aux autorités et au peuple égyptien ainsi qu’à la famille du disparu.

À la suite du Général NDIAYE, lui aussi n’a pas manqué de rappeler qu’il y a une semaine, un autre hommage a été rendu à deux autres Casques bleus égyptiens, tombés au champ d’honneur pour la paix au Mali. « Depuis le début de cette année, les Casques bleus de la MINUSMA ont subi de nombreuses attaques. Nous avons perdu trois hommes et onze autres ont été blessés, a-t-il aussi souligné avant de rappeler qu’« en 2021, nous avons perdu 19 casques bleus et 150 autres ont été blessés ».

« Je voudrais dire ici que chaque jour, aujourd’hui comme hier, hier comme avant-hier, depuis le déploiement de la Mission, nos personnels en uniforme continuent à remplir les obligations qui sont les leurs avec dévouement et courage. Au moment où je vous parle, des centaines, des milliers entre eux sont en train de mener des patrouilles, des opérations de protection des civils et facilitent d’autres activités de la Mission à différents endroits du Mali – à Tessalit, à Aguelhok, à Kidal, dans la région de Kidal, mais également à Tombouctou, Tombouctou ville, à Goundam, ou à Ber, où j’étais il y a trois semaines » a ajouté El-Ghassim WANE.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali ne pouvait clore son allocution sans présenter ses condoléances au peuple et à l’armée du Mali pour les pertes militaires mais aussi civiles survenues ces derniers jours. « Je voudrais saisir cette occasion pour réitérer notre sympathie au gouvernement et au peuple malien et souligner encore une fois qu’ils peuvent continuer à compter sur notre solidarité dans ces moments difficiles. Je condamne ces attaques lâches dans les termes les plus forts possibles, » a-t-il conclut.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*