« La police doit être le cauchemar des délinquants et des criminels » (DG de la Police Nationale du Mali)

Le Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur Général Soulaïmane TRAORE était face à la presse ce mercredi 3 février 2021, pour dresser un premier bilan depuis sa prise de fonction en décembre dernier à la tête de cette grande institution régalienne de protection des personnes et des biens. Ladite conférence s’est tenue dans la salle de conférence de la Direction Générale de la Police Nationale en présence de son Adjoint le Contrôleur Général Youssouf BINIMA et plusieurs Chefs de Service.

Lors de cette conférence, le premier responsable de la Police Nationale s’est félicité des succès remportés ces dernières semaines par plusieurs commissariats dans la lutte contre le banditisme, en particulier ceux des 2ième, 7ième et 13ième Arrondissements à la suite de l’arrestation de plusieurs délinquants et des saisies importantes de matériels et d’objets volés.

Il a également cité l’exploit du 12ième Arrondissement qui la semaine dernière a interpellé deux braqueurs et trois trafiquants d’armes artisanales en tout genre, PA, fusil de chasse, accessoire de PM et aussi la saisie de machines servant à leur fabrication.

Selon le Contrôleur Général Soulaïmane TRAORE, ces différentes actions témoignent la volonté de la police d’éradiquer la délinquance dans la ville de Bamako conformément aux instructions très fermes données aux différents Chefs unités de police. Le DG de la police a salué les efforts consentis par les hommes.

« L’insécurité doit changer de camp, la Police doit être le cauchemar des délinquants et des criminels. Toute nos actions présentes et à venir vont aller dans ce sens » tels sont les propos énoncés par le Directeur Général de la Police lors d’un message à l’endroit des hommes.

S’adressant à la population, il a affirmé que « la sécurité et l’ordre publique ne sont pas que l’affaire de la seule police mais l’affaire de tous » montrant ainsi la volonté et le besoin de la police, de développer un partenariat véritable et authentique avec les concitoyens auprès desquels, il demande plus de collaboration afin de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes.

Outre, les agressions physiques, les braquages, les différents trafics d’armes, de drogues, de cigarettes, la police fait désormais face à la cybercriminalité ; une raison pour laquelle le nouveau Directeur Général entend faire de la formation des policiers une priorité, afin d’avoir toujours une longueur d’avance sur les malfaiteurs.

Par ailleurs, le Contrôleur Général Soulaïmane TRAORE a précisé que l’accroissement des effectifs de la Police à travers le lancement d’un recrutement de 3250 Elève Sous-officier répond à une demande de la population et de nos forces de sécurité, témoignant de leur détermination à combattre la criminalité à Bamako et dans le reste du pays.

Au terme de cette conférence, le premier responsable de la Police Nationale a répondu à plusieurs questions émanant des hommes de presse. « Je renouvellerai ce genre d’exercice devant vous à chaque fois que la situation l’exigera » a-t-il laissé entendre avant d’assurer de sa volonté à faire régner l’ordre dans les villes, les rues et partout où sévissent les bandits.

Cellule de communication de la police nationale du Mali

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp: 👇
Ici 👉 http://bit.ly/2zYtWVO

Ou 👉 http://bit.ly/30Pzjl9

Ou 👉 http://bit.ly/3tcPND6

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*