L'Allemagne refuse de participer à Takuba, l'opération militaire européenne envisagée par la France au Mali

Le gouvernement fédéral allemand décline la proposition de la France d’intervenir militairement au Mali sous la bannière d’une force anti-terroriste européenne, a appris malivox.net ce 27 décembre de plusieurs médias locaux.

Malivox.net – Annoncée le 5 novembre par la France, la nouvelle opération militaire au Mali qui devrait réunir début 2020 des forces spéciales européennes se fera sans l’Allemagne.
D’après la France, une douzaine de pays européens avaient répondu favorablement à sa proposition de participer à l’opération baptisée Takuba (« sabre » en tamasheq).
Il faut désormais compter un pays de moins. Et pas des moindres. Il s’agit de l’Allemagne, important soutien européen de la France.
« La France a demandé à l’Allemagne deux fois une aide militaire dans la zone du Sahel – et a reçu deux refus », rapporte ce vendredi le quotidien allemand Die Welt.
Engagée au Mali et dans les autres pays du G5 Sahel à travers l’opération Barkhane, la France mise pourtant sur le déploiement de cette nouvelle force dès 2020 pour l’aider dans la lutte contre le terrorisme dans la région.
Takuba est prévue pour servir d’abord au Mali avant de concerner le Burkina Faso, le Niger, la Mauritanie et le Tchad.
Elle est portée par une France qui s’enlise dans une guerre dont les résultats sont mitigés. Confrontée par ailleurs à une méfiance des populations locales, la France a appelé à la solidarité européenne pour se sentir moins seule dans un combat qu’elle juge également pour la sécurité de l’Europe.
Malivox.net
SUIVEZ-NOUS PARTOUT
🔵Youtube 
🔴Facebook Page 
🔵WhatsApp 
🔴Twitter
🔵LinkedIn 
🔴Facebook Groupe
🔵Instagram
…………………………………
NOS CONTACTS👇
☎ Tel: +223 20 24 26 71
☎ Portable: +223 66 17 21 09
✉ Mail: contact@malivox.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*