Le commandant de la Force de la MINUSMA rend visite à ses hommes au Nord du Mali

Du 12 au 14 avril, le Général de corps d’armée Cornelis Johannes MATTHIJSSEN s’est rendu dans la région de Kidal. Une tournée qui l’a également conduit à Aguelhok et Tessalit, au plus près des Casques bleus, ainsi que des Forces de défense et de sécurité maliennes (FDSM) déployés dans la zone.

« C’était important de rendre visite aux unités que je n’avais pas rencontrées lors de ma première visite. J’ai eu une très bonne impression par rapport au travail de toutes les unités et de tous les soldats. Les circonstances et les conditions de travail ne sont pas faciles, » a indiqué le Commandant de la Force. Ses échanges avec le chef du bureau régional de la MINUSMA à Kidal, El Hadji Ibrahima Boly DIENE, ont permis « d’apprécier l’étroite collaboration entre le personnel civil et en uniforme dans cette région du Nord ».

Soutenir les Forces de défense et de sécurité maliennes

Le Général MATTHIJSSEN a profité de ce déplacement pour se rendre au camp Général Abdoulaye SOUMARÉ où est basé le 72e Régiment d’infanterie motorisée (RIM) de Kidal, et à son arrivée à Tessalit, d’échanger avec le commandement du 71e RIM.

« La coopération entre la MINUSMA et les FDSM est très importante. Je suis conscient que leur situation n’est pas encore au mieux. C’est pour cette raison que le bureau de la MINUSMA dans ce secteur apporte un soutien logistique, par exemple au bataillon reconstitué (de l’armée malienne ndlr) dans la mesure du possible. Cette visite me permet de pouvoir aborder leurs défis avec l’Etat-major général de l’Armée », a-t-il précisé.

Selon le commandant du 71e RIM, le chef de bataillon Brehima SOGODOGO, « la cohabitation avec la MINUSMA à Tessalit ne souffrent d’aucune ambiguïté. D’abord avec le contingent tchadien, nous vivons en parfaite symbiose avec une bonne collaboration et un partage d’informations. Les Bangladais nous appuient en ce qui concerne l’aviation, tout comme le personnel civil dans la mesure du possible ».

S’assurer de la bonne exécution du Mandat

« Le plus important pour cette région au Nord du Mali, et les autres également, reste la protection des civils et la sécurité des communautés. Nous devons ainsi renforcer la coopération avec tous les partenaires de l’Accord pour la paix et la réconciliation. Notre objectif est de maintenir le dialogue, y compris à travers la Commission technique de sécurité (CTS) dont j’assure la présidence, » a conclu le Général MATTHIJSSEN.

Durant cette tournée de trois jours dans le Nord du Mali, les différents contingents ont présenté au commandant de la Force de la MINUSMA leurs missions et les résultats obtenus à date. Une simulation a également été faite à Tessalit sur les techniques de déminage des Engins explosifs improvisés, qui ont causé 19 incidents en 2021, dont 35% contre les Casques bleus.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*