Le groupe terroriste d’Iyad revendique l’attaque contre le camp de Guiré

Mali – Le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM), la coalition terroriste d’Iyad Ag Ghali, a revendiqué ce 24 avril l’attaque contre le poste de sécurité de l’armée malienne à Guiré, dans le cercle de Nara.

Cette attaque perpétrée le 21 avril a coûté la vie à 11 militaires maliens, selon le bilan officiel. Dans le message de revendication du GSIM, la coalition terroriste justifie avoir commis l’acte dans le but de « venger le massacre de Ogossagou« .

Elle évoque un plus lourd bilan. Le nombre de 16 militaires tués, 20 blessés et 2 prisonniers est avancé.

Elle reconnaît toutefois 4 morts dans ses rangs. Un bilan différent de celui fourni par l’armée. En effet, les forces armées maliennes assurent avoir tué une quinzaine d’assaillants.
Débutée à l’aube, l’attaque du poste de Guiré a duré plusieurs heures. Le GSIM affirme avoir pu prendre le contrôle totale des lieux avant de repartir avec plusieurs véhicules, des armes de différents calibres et des munitions. Leurs combattants ont ensuite brûlé plusieurs véhicules et d’autres matériels qu’ils ne pouvaient emporter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.