Le Mali ferme ses frontières avec les Etats membres de la CEDEAO en réponse aux sanctions

Image d'illustration

Le Ministre des Transports et des Infrastructures informe l’opinion publique de la fermeture effective des frontières terrestres et aériennes du Mali avec les Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Le Ministre signale que cette mesure est prise, conformément aux instructions du Gouvernement de la République du Mali, en réponse aux sanctions prononcées contre notre pays par la CEDEAO et I’UEMOA à l’issue des sommets extraordinaires du 09 janvier 2022.

Le Ministre des Transports et des Infrastructures rappelle que la mesure concerne uniquement les pays membres de la CEDEAO, conformément au principe de réciprocité.

Le Ministre sait pouvoir compter sur le sens civique et l’engagement patriotique des opérateurs et des usagers des transports, pour contribuer à relever le défi de l’affirmation de l’Etat souverain du Mali.

Bamako, le 10 janvier 2022

Le Ministre,

Madame DEMBELE Madina SISSOKO

Officier de l’Ordre National

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*