Le Mali réceptionne 4 hélicoptères de combat, des armes et des munitions en provenance de la Russie

La coopération Mali – Russie porte ses premiers fruits. Dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre, quatre hélicoptères de combat de type MI-171, plusieurs armes et des munitions ont été réceptionnés à Bamako par le ministre de la défense et des anciens combattants.

Selon le ministre, les quatre hélicoptères, tout neufs, ont été achetés par l’Etat malien sur fonds propre. Les armes et les munitions ont été gracieusement offertes par la Russie, « pays ami avec lequel le Mali a toujours entretenu un partenariat très fructueux ».

« C’est la concrétisation d’un contrat signé en décembre 2020, rentré en vigueur en juin 2021. L’extrême rapidité de l’exécution de ce contrat montre la fiabilité et le sérieux de ce partenaire qui nous a toujours donné satisfaction dans le cadre d’échanges gagnant-gagnant », a indiqué le Colonel Sadio Camara.

« Cet évènement est une nouvelle illustration de l’effort particulièrement constant que le peuple malien consent pour l’équipement de son armée. C’est aussi un exemple supplémentaire du souci constant de son excellence le Colonel Assimi Goïta pour le renforcement des capacités opérationnelles des Fama », a-t-il ajouté.

Des instructeurs russes ont accompagné ces matériels militaires jusque sur le tarmac de l’aéroport. A en croire le ministre de la défense, ils resteront pour former les militaires maliens dans l’utilisation de ces nouveaux armements.

« L’appui des spécialistes russes va nous permettre de progresser très rapidement et de maitriser très rapidement tous les aspects liés à l’exploitation de ces hélicoptères », a-t-il précisé.

Cette bonne nouvelle pour la lutte contre le terrorisme vient confirmer le rapprochement entre le Mali et la Russie, au moment où les relations avec la France se dégradent de jour en jour.

Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*