Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique/Gouvernance

“Le Mali, un territoire d’accueil pour les refugiés” (Premier ministre)

Le Premier ministre a reçu en audience, ce mercredi 10 juillet 2024, Monsieur Raouf Mazou, Haut-Commissaire assistant chargé des opérations du Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR).

Monsieur Mazou, accompagné du représentant du HCR au Mali Mohamed Askia Touré, était venu présenter les conclusions de sa mission effectuée à Gao.

L’objectif de ladite mission était de s’enquérir de l’état de prise en charge des réfugiés et déplacés internes et de répertorier les besoins en assistance humanitaire.

L’approche du HCR est alors de mobiliser les actions de développement et de créer toute une économie autour des populations réfugiées et déplacées afin d’élaborer une stratégie d’autosuffisance.

Le Haut-Commissaire a salué les politiques mis en place par le Mali en termes d’accueil : plus de 100 000 réfugiés et plus de 400 000 déplacés sur le territoire. Le Mali s’érige à cet effet, a ajouté le responsable du Haut-commissariat pour les Réfugiés, comme une plaque tournante pour les mouvements de personnes, qui ne cessent d’accroître.

C’était également l’occasion de présenter l’approche cohérente du HCR par rapport à l’Alliance des États du Sahel et de réaffirmer son engagement aux côtés des autorités de la transition face au déplacement de populations.

Le Premier ministre a en retour salué la pertinence de la démarche de son hôte avant de féliciter le Haut-commissariat pour cette mission avec ses partenaires humanitaires et de développement. Ce qui représente un appui de taille pour le gouvernement de la Transition dans la prise en charge des populations déplacées.

CCRP

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page