Le système D des Maliens face à la forte chaleur pendant le Ramadan

Le Mali a débuté de mois de carême musulman le dimanche 5 mai 2019. Cette année, le Ramadan coïncide avec la saison sèche avec la forte chaleur qui va avec cette période. Pour y faire face, à chacun sa méthode.

C’est le système D à Bamako et dans d’autres villes du Mali. Les populations rivalisent d’ingéniosité pour pouvoir trouver des solutions afin d’observer le jeun tout en ménageant son corps. Le soleil qui brille de mille feu ne laisse pas le choix à ces musulmans pour qui il est hors de question de manquer ce pilier de l’Islam.

Dans les marchés comme dans les rues, l’eau glacée s’achète. Mais détrompez-vous, ce n’est pas pour boire. Elle va être versée sur la tête des jeûneurs. Le corps et les vêtements trempés permettent de mieux supporter le carême.

Ces genres de pratiques sont permises pour le jeûneur, selon les prêcheurs. Du moment où on n’avale pas l’eau ni ne délaisse toutes nos occupations pour seulement soulager sa peine. Il le faut car on est loin de la fin de ce mois béni de ramadan. Donc courage à toute la communauté musulmane du Mali, d’Afrique et du Monde.

Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.