Les 13 militaires français morts en opération contre des terroristes qui "harcèlent" les forces armées du Mali (gouvernement malien)

Le Gouvernement de la République du Mali a appris avec consternation la mort de treize (13) militaires français, ce lundi 25 novembre 2019, suite à la collision de deux (02) hélicoptères militaires français dans la région de Ménaka.

L’accident est intervenu lors d’une opération antiterroriste contre des groupes armés qui harcèlent les garnisons militaires des FAMa et sèment la terreur parmi les populations civiles de cette partie du territoire national.

Le Gouvernement de la République du Mali salue avec le plus grand respect la mémoire de ces vaillants militaires de l’Armée française, tombés en opération sur le sol malien, dans le dur combat contre le terrorisme.
Le Gouvernement présente ses condoléances les plus émues au peuple et à l’Armée français ainsi qu’aux familles des victimes durement éplorées.
Bamako, le 26 novembre 2019
Le Ministre de la Communication,
Chargé des Relations avec les Institutions,
Porte-parole du Gouvernement
Yaya Sangaré
NB: le titre est de la rédaction de malivox.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*