Les inondations ont causé la mort d’au moins 15 personnes à Bamako

Une pluie diluvienne s’est abattue ce jeudi 16 mai sur Bamako. Les eaux ont causé la mort de 15 personnes, selon un bilan provisoire fourni par le gouvernement.

La population implorait le ciel depuis un moment pour un peu fraîcheur. Invocations exaucées, même trop. La chaleur insupportable en cette période de carême musulman a été balayée par une pluie torrentielle aux conséquences énormes. Sur le plan humain, le bilan est effroyable. Au moins 15 personnes y ont laissé la vie. Deux autres ont été blessées, d’après les chiffres provisoires officiels.
Toutes les morts sont survenues à la rive droite du district de Bamako. Les quartiers les plus touchés sont Niamakoro et Kalaban Coro où six personnes ont été tuées dans chacune des deux localités. Cependant bien d’autres quartiers des deux rives de la capitale ont subi des degats matériels importants.
Les bamakois se sont réellement réveillés sur des scènes apocalyptiques. Le déluge du jour a emporté maisons, voitures et humains. Par endroits, les eaux ont entièrement englouti des voitures. Des rues entières étaient inondées, telles des rivières. Certaines routes étaient impraticables pendant plusieurs heures.
De 2 heures du matin à 10 heures, l’eau tombait du ciel sans repis. D’après les observateurs, ces inondations sont inévitables si les passages d’eau sont libérés. Les constructions anarchiques et les remplissages des caniveaux par les ordures ménagères sont pour beaucoup dans les drames de ce jour.
Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.