Les patrouilles conjointes des Forces de Sécurité du Mali et de la Police des Nations Unies rassurent la population de Ménaka

La région de Ménaka fait l’objet de violents affrontements entre les groupes armés depuis plusieurs semaines. De nombreux civils ont été des victimes directes ou collatérales de ces conflits. Pour une protection accrue des civils, la MINUSMA, en étroite coordination avec les Forces de sécurité maliennes (FSM) ont initié des opérations de sécurisation dans la ville afin d’éviter aux populations d’être la cible de ces hostilités qui ont déjà fait de nombreux morts et plusieurs milliers de déplacés internes.

À cet effet, les Casques bleus de la Police des Nations Unies (UNPOL) et les FSM mènent des patrouilles conjointes, de jour comme de nuit, dans la ville de Ménaka. Cette collaboration, jugée satisfaisante par de nombreux habitants était très attendue.

« Nous sommes très contents de vous voir enfin avec nos forces maliennes. Cela nous rassure que vous soyez à leurs côtés et que vous appuyiez leur mission régalienne qui est de sécuriser la population. Nous sommes conscients que le défi de la sécurisation est assez complexe et que nos Forces ont besoin aujourd’hui plus que jamais de votre appui, » a déclaré lors du passage de la patrouille au deuxième quartier de Ménaka, Alkassoum Ag IBDIDAS, ancien militaire à la retraite.

Sur son itinéraire, la patrouille conjointe a fait un premier arrêt au quartier 1, où elle s’est entretenue avec un autre habitant. Boubacar, soudeur métallique de profession, s’est lui aussi félicité de cette collaboration au profit de la sécurité des habitants et de leurs biens.

« C’est un sentiment de joie et de fierté qui m’anime de voir la Police, la Gendarmerie et la Garde nationale de Ménaka avec la Police des Nations Unies, parcourant ensemble la ville pour nous sécuriser ainsi que nos biens » a-t-il affirmé.

Au Centre d’animation pédagogique (CAP) de Ménaka, les FSM et UNPOL ont été reçus par le Directeur de l’institution, Mohomodou Soumeylou MAÏGA. Après un échange sur la situation sécuritaire dans la ville, il a évoqué les évènements récents dans la zone d’Anderaboukane avec l’arrivée massive de déplacés dans la ville de Ménaka. « Nous nous réjouissons de cette belle initiative et ces patrouilles conjointes vont certainement rassurer les habitants de Ménaka et les personnes déplacées » a-t-il confié.

Côté Forces de défense et de sécurité maliennes (FDSM), même satisfecit. « Nous nous réjouissons de cette collaboration avec la MINUSMA. Cette nouvelle campagne de patrouilles est très appréciée par les populations. Ceci, parce qu’ils nous voient ensemble et qu’ils comprennent que nous collaborons. Le fait également d’interagir avec eux les rassurent beaucoup et ça, c’est une nouvelle approche que nous allons désormais poursuivre, » a affirmé le Capitaine Abdoulaye MAÏGA, Officier des opérations des FAMa à Ménaka, présent lors du départ de la patrouille conjointe. Son témoignage montre à souhait l’esprit de collaboration et de fraternité qui règne entre les FDSM et la MINUSMA dans son ensemble.

« Cette opération conjointe, engagée en collaboration avec nos partenaires FSM du Mali, se situe dans le cadre de la résolution 2584 du 29 juin 2021, en vue de rassurer la population et ensemble, d’anticiper les menaces contre les populations civiles conformément au Mandat de la MINUSMA, » a expliqué le Commissaire principal de Police Kala SOUMAH, chef de l’équipe UNPOL à Ménaka.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*