Les Premiers ministres du Mali, du Sénégal, de la Guinée et la Mauritanie inaugurent le barrage hydroélectrique de Gouïna

Le Premier ministre par intérim le Colonel Abdoulaye Maïga, a au nom du Président de la Transition, Chef de l’Etat, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’OMVS, S.E. le Colonel Assimi Goïta, présidé, la cérémonie d’inauguration du barrage hydroélectrique de Gouïna.

C’était en présence de S.E.M.Bernard Goumou, Premier ministre de la République de Guinée, S.E.M.Mohamed OULD BILAL, Premier ministre de la République Islamique de Mauritanie, S.E.M. Amadou BA, Premier ministre de la République du Sénégal ;

Dans son allocution, le Chef du Gouvernement par intérim a rendu « un vibrant hommage aux Pères Fondateurs de l’OMVS qui, dans un élan visionnaire, se sont retrouvés le 24 mars 1968 à Labé, en Guinée, pour approuver le statut général de l’Organisation des Etats Riverains du Fleuve Sénégal. Cet acte de foi des Présidents Feu Ahmed Sékou Toure, Modibo Keïta, Moctar Ould Daddah et Léopold Sédar Senghor, a été déterminant dans l’aménagement du bassin du fleuve Sénégal et l’intégration des peuples qui y vivent. Ils ont incontestablement marqué l’histoire du continent, à travers la création de l’OMVS qui s’est révélée comme l’un des meilleurs outils d’intégration sous-régionale».

Enfin, le Premier ministre par intérim a invité, « les instances de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) à redoubler d’efforts pour que notre plus grand barrage hydroélectrique, à savoir Koukoutamba en Guinée, soit réalisé. Cela est une attente forte des États membres et une demande pressante et légitime des populations riveraines. En outre, il urge aussi d’aménager, parallèlement, les sites de Boureya, de Niagara, de Badoumbé et les microcentrales en Guinée » a t’il conclu.

CCRP/Primature

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*