Mali : 10 générateurs d’hémodialyse remis par le Président Assimi Goïta au CHU du Point G pour abréger la souffrance des malades

Le ministre de la Santé et du Développement Social et le Conseiller Spécial du Président de la Transition chargé de la santé ont présidé, le samedi 23 octobre 2021, une cérémonie de remise de dix (10) générateurs et d’un système d’adduction d’eau au CHU du Point G.

Le renforcement des plateaux techniques de nos structures de santé est l’une des priorités de nos plus hautes autorités. C’est pour cette raison que depuis un certain temps le Centre Hospitalier Universitaire du Point G se dote de matériels et d’équipements de différentes utilités.

La remise de ces 10 générateurs ultramodernes consacrés à la dialyse et un système d’adduction d’eau se situent dans ce cadre. Pour la circonstance, Mme Diéminatou SANGARÉ, ministre de la Santé et du Développement Social et le Médecin Colonel Assa Badiallo TOURÉ et leurs collaborateurs ont fait de cette remise une véritable fête. Car le CHU du Point G, jusqu’à un passé récent, n’arrivait plus à satisfaire les sollicitations des patients soumis aux séances de dialyse par manque de générateurs. Et cette structure hospitalière manquait également de source d’eau potable capable de couvrir le besoin.

En recevant ces équipements, le directeur général du CHU du Point G, Pr. Ilo Bella DIALL, n’a pas caché sa satisfaction. Selon lui les centaines de malades d’insuffisance rénale et leurs parents pourront être pris en charge et avoir une assistance normale. Mme le Ministre se dit fière de l’approche du Président de la Transition, le Col Assimi GOITA, qui a toujours traité avec diligence les préoccupations de la population en matière de santé.

Le Président de l’association des malades dialysés, le Dr Ibrahima DEMBELE a salué ce geste des autorités qui ne fait que renforcer les capacités pour le traitement des malades. Il lance du coup un vibrant appel au Président Assimi GOITA à continuer dans ce sens afin de sauver de nombreux patients en quête de dialyse. Pour lui, il faut des actions de ce genre à l’intérieur du pays principalement à Kayes, Tombouctou et Mopti.

Le Conseiller Spécial chargé de la santé auprès du président de la Transition a reconnu la pertinence de la dotation avant de rassurer les uns et les autres que le département de la santé est à pied d’œuvre pour relever les défis. Les questions de maintenance des matériels et leur utilisation, évoquées par le personnel de santé, ont été notées par les responsables du ministère de la santé et du Développement Social.

Pour qui d’ailleurs la solution la plus bénéfique et pérenne reste la formation d’un personnel spécialisé au lieu de faire recours chaque fois aux maintenanciers. Quant au système d’adduction d’eau, il fonctionne déjà et prend en compte une grande partie du problème d’eau de ce grand hôpital.

Ccom MSDS

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*