Mali : 5 morts dans l’attaque du poste de contrôle et de péage de Bougouni

Le poste de contrôle de Bougouni sur la RN7 a été l’objet d’une attaque d’assaillants à 3h30 du matin ce dimanche 30 Mai 2021. Il s’agit là du poste de police, de la Douane, de la gendarmerie et du poste phytosanitaire de l’Agriculture.

Le Gouverneur de la région Bougouni de Bougouni, le Général Kèba SANGARE était sur les lieux dans l’heure qui suit, précédé de l’intervention rapide de toutes les forces de défense et de sécurité de la région de Bougouni en renfort dont les FORSAT pour repousser l’attaque.

Le bilan est de cinq (5) morts dont un policier, un agent des services Phytosanitaire de la Direction régionale de l’agriculture, deux apprentis chauffeurs et un corps non encore identifie. Selon les informations recueillies, il s’agit d’attaque de bandits opérant à bord de motos.

Le Gouverneur de la région de Bougouni a mis à profit l’occasion pour donner comme il a l’habitude de la faire des conseils d’ordre sécuritaire de prévention contre des attaques.

Il a lancé un appel aux populations pour une franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité, car une fillette de 7 ans aurait vu les assaillants et les avoir signalés pour ses parents qui n’y avaient pas prêté attention au cours de la journée.

Dans leur fuite les assaillants ont abandonné arme, munitions et pièces d’identité à Zantiébougou, à une trentaine de km de Bougouni.

Le Gouverneur de la région de Bougouni a ensuite rendu visite au CSCRF de Bougouni aux blessés dont (4) blessés lègés et (3) trois graves dont les vies ne sont pas en danger.

Le chef de l’exécutif régional a ensuite demandé aux forces de défense et de sécurité de rester en alerte avec une opération de ratissage en cours.

Cellule de Communication du Gouvernorat de la région de Bougouni.

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵Telegram

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*