Mali : Aguelhoc, l’échec de la stratégie d’El Kerouani

La reprise, depuis le début de l’été 2021, des tirs d’obus contre le camp de la MINSUMA à Aguelhoc illustre l’incapacité de Sedan Ag Hita chef d’Ansar Dine dans la région, à vaincre la force des Nations Unies.

Les 8 juillet et 11 août, des tirs d’obus ont visé le camp de la MINUSMA à Aguelhoc. Ces tirs marquent ainsi le retour à la tactique employée de longue date par les djihadistes de la région : des tirs lointains, faute de pouvoir se lancer dans un affrontement direct.

En effet, le 2 avril dernier, plus de cent hommes armés, sur décision de Sedan Ag Hita, le chef d’Ansar Dine dans la région, avaient tenté de prendre d’assaut le camp de la MINUSMA. Ils avaient alors essuyé un cuisant revers face au bataillon tchadien, perdant plus de quarante hommes et laissant à l’abandon une importante quantité de matériel. Cette opération, en plus d’affaiblir considérablement le groupe armé, aura-t-elle laissé des traces parmi ses chefs ? Cet échec est-il la conséquence de l’aventurisme de Sedan Ag Hita lui-même ou une erreur d’appréciation du haut commandement d’Ansar Dine ? Le leadership d’El Kerouani, déjà contesté à Kidal où ses exactions ont laissé des stigmates parmi la population, sera-t-il remis en cause ?

D’autant qu’une seconde attaque a été contrecarrée et cette fois avant même d’être lancée ! Lorsque le 5 juin, une opération militaire a permis de neutraliser plusieurs combattants qui s’apprêtaient à lancer un nouvel assaut contre la base de la MINSUMA, saisissant au passage obus, lance-roquettes et composants pour engins explosifs improvisés.

Pour l’heure, la reprise de tirs d’obus reste avant tout un aveu d’échec et d’impuissance, la conséquence d’opérations ratées pour celui qui a échoué à s’emparer de l’emprise des Nations Unies.

Idrissa Khalou
Twitter : @IKhalou

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*